Le guide des 24 Heures du Mans Virtuelles 2022
Retour

Le guide des 24 Heures du Mans Virtuelles 2022

La seconde édition des 24 Heures du Mans Virtuelles se déroule ce samedi 15 et dimanche 16 janvier en ligne. L’épreuve constitue la finale des Le Mans Virtual Series. La présence de 50 voitures puis de 200 pilotes professionnels et simracers promet un spectacle intense.

Organisées par Motorsport Games en partenariat avec l’Automobile Club de l’Ouest, les 24 Heures du Mans Virtuelles constituent l’événement de ce début d’année 2022. Cette épreuve forme une mise en bouche avant la 90e édition des 24 Heures du Mans programmée les 11 et 12 juin prochains et le début de la saison d’endurance. À l’image de leur grande sœur dans le monde réel, les 24 Heures du Mans Virtuelles s’imposent comme le plus grand événement Esport au monde. Sur la grille de départ, nous retrouverons 50 voitures réparties en deux catégories : LMP et GTE. Elles seront confiées à 200 pilotes professionnels et de simulation. Ils disputeront la course sur des simulateurs situés aux quatre coins du monde. De grands constructeurs sont aussi engagés : Aston Martin, BMW, Corvette, Ferrari et Porsche.

Pour cette deuxième édition, une direction de course sera installée au Studio Gabriel à Paris. Eduardo Freitas, directeur de course du Championnat du monde d’endurance de la FIA, gardera son œil expérimenté et sa main (virtuelle) sur les concurrents pour s’assurer que tout se passe bien en piste. Une diffusion sera proposée aux fans par l’équipe de production WEC TV. Elle mettra en vedette des invités et livrera des images de haute qualité de la compétition. Tous ces ingrédients promettent une course captivante et un spectacle stupéfiant.

Le programme

Jeudi 13 janvier

  • 10 heures – 17 heures : essais officiels 1
  • 18 heures – 19 h 30 : course test

Vendredi 14 janvier

  • 10 heures – 17 heures : essais officiels 2
  • 19 h 10 – 19 h 30 : qualifications GTE
  • 19 h 40 – 20 heures : qualifications LMP

Samedi 15 janvier

  • 14 heures : départ des 24 Heures du Mans Virtuelles 2022

Dimanche 16 janvier

  • 14 heures : arrivée des 24 Heures du Mans Virtuelles 2022

Le règlement des 24 Heures du Mans Virtuelles en quelques points

L’événement se déroulera sur la plate-forme rFactor 2. La course comportera des changements de pilotes, une météo dynamique et les transitions jour/nuit. Deux catégories seront en piste : LMP et GTE. La classe LMP est « monotype » avec l’Oreca 07 tandis qu’en GTE, cinq voitures sont disponibles : Aston Martin Vantage GTE, BMW M8 GTE, Corvette C8.R, Ferrari 488 GTE et Porsche 911 RSR GTE. Les dommages affecteront une voiture, mais ceux-ci pourront être réparés à l’occasion d’un arrêt au stand. La simulation complète inclut la consommation de carburant et l’usure des pneumatiques. Les équipes profiteront des essais pour régler leur voiture afin d’optimiser ses performances. Chaque team doit être composé de quatre pilotes dont au moins deux licenciés internationaux FIA (Pro).
Les vainqueurs des 24 Heures du Mans Virtuelles empocheront 50 points contre 36 pour le deuxième, 30 pour le troisième, 24 pour le quatrième, 20 pour le cinquième, 16 pour le sixième, 12 pour le septième, huit pour le huitième, quatre pour le neuvième et deux pour le dixième. Un point sera attribué pour chaque voiture terminant au-delà de la dixième place du classement général.
Comme pour une course d’endurance réelle, le temps de conduite des pilotes est réglementé : quatre heures minimums et sept heures maximums. Les pilotes ne peuvent pas conduire plus de trois heures sur une période de cinq heures.
Les concurrents doivent s’assurer de disposer d’une connexion internet performante. Si une équipe est déconnectée du serveur, la voiture sera ramenée dans la voie des stands, sans pénalité à purger si elle se reconnecte.
Pour participer à l’épreuve, les pilotes ont besoin d’un PC capable d’utiliser rFactor 2, d’un volant et d’un pédalier compatibles.

50 voitures au départ et 200 pilotes en course

Comme dans la vraie course, les 24 Heures du Mans Virtuelles réunissent l’élite des constructeurs automobiles, des écuries, des pilotes ainsi que les meilleurs simracers. Ainsi, nous retrouvons sur la liste des engagés, des champions du monde entier. Celle-ci comprend le récent champion du monde de F1, Max Verstappen, mais aussi des pilotes de monoplace tels que Oliver Rowland, star de la Formule E, ou Felix Rosenqvist pilote d’IndyCar. Une ancienne star de la F1 sera au départ : Juan Pablo Montoya. Il participera à la course aux côtés de son fils Sebastian Montoya. Les pilotes spécialistes de l’endurance seront naturellement au rendez-vous. Le champion de l’European Le Mans Series 2021, Louis Deletraz, également vainqueur des 24 Heures du Mans Virtuelles 2020, remettra son titre en jeu. Parmi les habitués du FIA WEC, de l’ELMS ou de l’IMSA WeatherTech SportsCar Championship, citons Gabriel Aubry, Job Van Uitert, Dani Juncadella, Franco Colapinto, Vincent Capillaire, Mathias Beche, Ryan Cullen, Nicklas Nielsen, Matt Campbell, Ben Barker ou Bruno Spengler, ancien champion DTM.

Du côté des simracers, là aussi la liste est prestigieuse. Joshua Rogers, vainqueur des 24 Heures du Mans Virtuelles 2020 en catégorie GT répond présent. Kevin Siggy, Bono Huis, Atze Kerkhof, Michi Hoyer, Jernej Simončič et Nikodem Wisniewski feront aussi le spectacle aux côtés des pilotes professionnels. À noter que lors de la précédente édition des 24 Heures du Mans Virtuelles, les simracers s’étaient chargés d’établir les réglages de leur voiture et avaient disputé les qualifications. De leur côté, les pilotes professionnels avaient assuré le relai de départ.

>> La liste des engagés des 24 Heures du Mans Virtuelles 2022 <<

Qui sont les favoris ?

Les 24 Heures du Mans Virtuelles constituent l’ultime manche des Le Mans Virtual Series. Les équipes permanentes du championnat ont déjà disputé les 4 Heures de Monza en septembre, les 6 Heures de Spa-Francorchamps en octobre, les 8 Heures du Nürburgring en novembre et les 4 Heures de Sebring en décembre.
Au classement LMP, l’équipe Floyd ByKolles-Burst aborde ce dernier rendez-vous en tête. Cependant, l’écart avec le Team Redline est de seulement 0,5 point. De plus, grâce à sa récente victoire à Sebring, Rebellion GPX Esports n’est qu’à quatre points de la tête. Si en endurance, il est toujours présomptueux de s’aventurer dans un quelconque pronostic, la victoire sur ces 24 Heures du Mans Virtuelles pourrait bien se jouer entre ces trois équipes.
Enfin, en catégorie GTE, BMW Team Redline mène devant Porsche Esports Team et Proton Competition.

Comment suivre la course

La deuxième édition des 24 Heures du Mans Virtuelles va bénéficier d’une large diffusion. La course sera retransmise en direct sur la chaîne YouTube des 24 Heures du Mans, l’application FIA WEC, le chaîne Twitch de Traxion.GG, mais aussi sur Eurosport Player, L’Équipe.fr et Motorsport.TV.

MissionH24 dans la course

Comme en 2020, MissionH24 sera à nouveau en piste aux 24 Heures du Mans Virtuelles. L’un des prototypes de course électriques-hydrogène du programme développé conjointement par l’ACO et GreenGT a été choisi cette année encore par les organisateurs comme leading car et safety car de l’épreuve. La voiture ouvrira la piste aux 50 équipages et officiera également durant les neutralisations de course comme voiture de sécurité.

Les vainqueurs des 24 Heures du Mans Virtuelles 2020

La première édition des 24 Heures du Mans Virtuelles s’était déroulée les 13 et 14 juin 2020. Après une course pleine de rebondissements et de nombreuses bagarres, l’Oreca LMP #1 de Rebellion Williams Esport pilotée par Louis Deletraz, Raffaele Marciello, Nikodem Wisniewski et Kuba Brzezinski avait remporté la course. En catégorie GTE, la Porsche 911 RSR #93 avait décroché la victoire.

En attendant le départ des 24 Heures du Mans Virtuelles 2022, revivez les meilleurs moments de l’édition 2020 à travers la vidéo ci-dessous.