Un duo féminin bientôt en piste
Retour

Un duo féminin bientôt en piste

Lors de la cinquième manche ALMS 2011, qui aura lieu les 5 et 6 août sur le circuit de Mid-Ohio, verra Robertson Racing aligner le premier équipage entièrement féminin de l’histoire de la série.

Il sera constitué d’Andrea Robertson, l’épouse de David, le propriétaire de l’équipe, qui cèdera le volant de sa Ford GT n°40 à Melanie Snow. Actuellement cinquième position du Challenge IMSA GT3, cette dernière effectuera au volant de la Ford GT une séance d’essais sur le circuit de Mid-Ohio, le mardi précédant la couse.

Melanie Snow : « Andrea et moi sommes amies depuis longtemps, et avons souvent plaisanté à l’idée de former ensemble un équipage entièrement féminin. De toute évidence, beaucoup de choses ont changé depuis que j’ai couru pour la dernière fois dans ce qui était la catégorie originale GT, mais les voitures du Challenge ne sont pas si éloignées en termes de performances, et ce ne sera pas un pas aussi grand que cela. Ceci dit, je m’attends à ce que la Ford se comporte de manière totalement différente que la Porsche avec laquelle je cours habituellement. »

Pour l’anecdote, le dernier équipage entièrement féminin en date à avoir disputé les 24 Heures du Mans était également au volant d'une Ford GT : c’était en 2010, avec Rahel Frey, Cyndie Allemann et Natacha Gachnang. L’édition 2011 a aussi été faste pour les dames : en catégorie LM GTE Am, Andrea Robertson a signé en compagnie de son mari le premier podium d’un pilote féminin depuis 1931. Et Vanina Ickx a obtenu son meilleur résultat en Sarthe, à la septième du classement général sur le prototype Lola-Aston Martin de Kronos Racing.

Jean-Philippe Doret
(Citation d’après information presse Robertson Racing)

Photo : CIRCUIT DES 24 HEURES (LE MANS, SARTHE), 24 HEURES DU MANS, COURSE, 11 JUIN 2011. La Ford GT d'Andrea et David Robertson, associés à David Murry, s'enfonce dans la nuit sarthoise, à la conquête du podium de sa catégorie.