ELMS - Prema Racing s’impose à domicile lors des 4 Heures d’Imola
Retour

ELMS - Prema Racing s’impose à domicile lors des 4 Heures d’Imola

En remportant les 4 Heures d’Imola, Prema Racing a remporté sa deuxième victoire consécutive en European Le Mans Series. L’Oreca 07-Gibson #9 a franchi la ligne d’arrivée avec seulement 4,6 secondes d’avance sur la #22 de United Autosports.

La victoire de l’Oreca n°9 (Lorenzo Colombo, Louis Delétraz, Ferdinand Habsburg) a mis du temps à se dessiner. Les leaders du championnat ont été pénalisés à deux reprises en début de course en raison d’un départ anticipé et d’un franchissement de ligne blanche à la sortie de la voie des stands. Mais grâce à une bonne gestion de l’essence et un arrêt sous Full Course Yellow à 25 minutes de la fin de la course, l’écurie italienne a pu se hisser à nouveau sur la plus haute marche du podium.

Le podium LMP2 est complété par l'Oreca n°37 (Nicolas Lapierre, Niklas Kruetten, Yifei Ye) de Cool Racing. Yifei Ye, qui semblait bien parti pour remporter la victoire avant le Full Course Yellow, a terminé juste devant l'Oreca n°65 (Julien Canal, Nicolas Jamin, Job Van Uitert) de Panis Racing de Job Van Uitert.

LMP2 Pro/Am

L'Oreca n°34 (Salih Yoluc, Charlie Eastwood, Jack Aitken) de Racing Team Turkey termine pour la deuxième fois d’affilée en tête du classement de la catégorie Pro/Am. Jack Aitken a franchi la ligne d'arrivée en 7e position, trois places devant Mathias Beche sur l'Oreca n°31 (Philippe Cimadomo, Mathias Beche, Tijmen Van der Helme) du TDS Racing X Vaillante, qui a terminé sa course à la 2e place du classement de la catégorie après avoir pris le départ depuis la pitlane.

LMP3

La victoire en LMP3 est revenue à la Ligier n°3 (Kay Van Berlo, Andrew Bentley) de United Autosports. Kay Van Berlo a terminé loin devant les deux Ligier de Cool Racing, la n°27 (Nicolas Maulini, Jean-Ludovic Foubert, Antoine Doquin) d'Antoine Doquin terminant devant la Ligier n°17 (Maurice Smith, Michael Benham, Malthe Jakobsen) de son coéquipier danois Malthe Jakobsen.

La Ligier n°14 (Noam Abramczyk, Mateusz Kaprzyk, James Dayson) d’Inter Europol Compétition de Mateusz Kaprzyk occupait la deuxième place, mais à six minutes de la fin de la course, le pilote polonais est sorti dans le bac à graviers du virage n°3, ce qui a permis aux deux Ligier Cool Racing qui se trouvaient derrière lui à ce moment-là de gagner une position.

LMGTE

Dans la catégorie LMGTE, l’European Le Mans Series a assisté à la toute première victoire d’une écurie omanaise. L'Aston Martin Vantage n°69 (Ahmad Al Harthy, Marco Sorensen, Samuel de Haan) d'Oman Racing with TF Sport de Marco Sorensen a passé le drapeau à damier en tête après avoir mené l’ensemble de la course. Un week-end absolument parfait après la pole position réalisée samedi par Ahmad Al Harthy.

Aston Martin s’offre même un doublé puisque la n°95 (John Hartshorne, Henrique Chaves, Jonathan Adam) d’Oman Racing with TF Sport a terminé deuxième. Henrique Chaves a terminé la course à près d’une minute de son coéquipier.

La dernière place sur le podium est revenue à la Ferrari F488 GTE EVO n°57 (Takeshi Kimura, Frederik Schandorff, Mikkel Jensen) de Kessel Racing.

Retrouvez le classement provisoire des 4 Heures d'Imola.