Le Mans Classic 2016 – BMW 320i, la troisième “Art Car”
Retour

Le Mans Classic 2016 – BMW 320i, la troisième “Art Car”

Dans le cadre de la célébration de son centenaire, BMW a exposé à la huitième édition de Le Mans Classic l’une de ses « Art Cars » des 24 Heures du Mans. La 320i engagée en 1977 accompagne le prototype V12 LMR victorieux en 1999.

C’est à l’initiative du pilote et commissaire priseur français Hervé Poulain, grand amateur d’art contemporain, qu’est née la lignée des BMW « Art Cars », tout d’abord avec la 3.0 CSL, successivement décorées par Alexander Calder en 1975 puis Frank Stella en 1976.

La voiture – Pour cette troisième « Art Car », c’est un nouveau modèle qui a les faveurs de BMW. Lancée en 1975, la série 3 succède en 1975 à la BMW 2002. Lors du lancement de la réglementation du Groupe 5, extrapolations compétition de modèles de série dites « Silhouettes », BMW choisit la 320i pour affronter la Porsche 935, dérivée de la 911. L’édition 1977 constitue la première apparition de la 320i aux 24 Heures du Mans.

L’artiste – Né à New York, Roy Lichtenstein (1923-1997) a voulu représenter les paysages traversés par la voiture. Son dessin (et notamment les gros points caractéristiques de son style) évoque également son passé dans le monde de la bande dessinée.

Les 24 Heures du Mans 1977 – La 320i de Roy Lichtenstein est la première BMW « Art Car » à terminer les 24 Heures du Mans. Tandis que Jacky Ickx, associé à Jürgen Barth et Hurley Haywood, remporte sa quatrième victoire (égalant pour l’occasion le record de son compatriote belge Olivier Gendebien), Hervé Poulain et son coéquipier Marcel Mignot entrent dans le top 10, avec la neuvième place du classement général. Associés à l’Allemand Joachim Winkelhock, pilote d’usine BMW à cette époque, ils montent encore plus haut en 1979, avec la sixième place de la M1 décorée par Andy Warhol, quatrième Art Car de BMW. Les 24 Heures du Mans 1977 resteront l’unique participation de la BMW 320i aux 24 Heures du Mans.