Les 24 Heures du Mans prochain objectif de Valentino Rossi ?
Retour

Les 24 Heures du Mans prochain objectif de Valentino Rossi ?

Valentino Rossi a désormais clôturé sa carrière en MotoGP. Le nonuple Champion du monde va désormais se tourner vers d’autres objectifs. Les 24 Heures du Mans pourraient constituer un nouveau challenge pour le pilote italien.

Après 26 années de présence en grand-prix, Valentino Rossi (42 ans) a pris son 432e et dernier départ en MotoGP ce week-end lors du Grand Prix de Valence. Celui qui compte 115 victoires et 199 podiums a terminé sa carrière sur une dixième place au classement général. « Je ne m’attendais pas à ce que ce soit un week-end comme celui-ci », a confié Valentino Rossi. « J’étais très inquiet car il y avait beaucoup de pression et de choses à faire. Malgré ça, c’était fantastique. J’ai reçu beaucoup d’énergie positive de toutes les personnes du paddock et j’ai eu de belles surprises comme voir toutes mes motos jeudi ou tous les pilotes de la VR46 Academy avec mes casques dimanche. Je suis également heureux parce que j’ai pu être fort lors des qualifications et en course en terminant dans le top dix. C’était la meilleure façon de terminer. Je suis dans le top dix des meilleurs pilotes du monde et cela veut tout dire car ce résultat ne changera jamais. J’ai aussi apprécié les célébrations après la course. Ce fut une longue carrière et je veux dire merci à tout le monde ».

Valentino est passionné de sports mécaniques. Le docteur se verrait bien poursuivre un engagement en compétition mais sur quatre roues. Il se verrait bien prendre le départ des 24 Heures du Mans comme il l’avait expliqué lors du Shark Grand Prix de France 2019 : « Quand j’arrêterai la moto, je pourrai piloter des voitures encore pendant 10 ans […] J’aime vraiment ça donc je vais essayer de piloter, et j’ai pour projet de participer aux 24 Heures du Mans. »
Par le passé, Rossi a réalisé de multiples essais au volant de Formule 1, avec Ferrari. Il a également remporté le Monza Rally Show à plusieurs reprises au volant d’une Ford Focus et Fiesta WRC. Cette année, il a terminé troisième des 12 Heures d’Abu Dhabi au volant d’une Ferrari 488 GT3 du Monster VR46 Kessel Racing Team qu’il partageait avec Luca Marini et Alessio « Uccio » Salucci. Cette expérience en GT3 pourrait lui permettre de prétendre à un volant en catégorie LMGTE Am sur la classique mancelle.

Le désormais ex-pilote Yamaha pourra compter sur les encouragements et les conseils de son ami Fernando Alonso, double vainqueur des 24 Heures du Mans avec Toyota Gazoo Racing : « Bien sûr que je lui dirais de le faire, d’essayer, parce que c’est une expérience inoubliable. Il faut bien préparer la course, tout est très professionnel et très compétitif. Il ne s’agit pas seulement d’endurance, il n’y a pas un moment de relaxation. Tu dois travailler mentalement, parce qu’il y a des moments où tu te sens dans le mou et tu dois l’accepter, faire attention à l’alimentation, au repos… C’est du plaisir, mais ça se prépare beaucoup », prévient le pilote espagnol.