Phil Hill, le pionnier américain
Retour

Phil Hill, le pionnier américain

Premier pilote am

Pour avoir choisi de faire l'essentiel de sa carrière en Europe, Phil Hill n'a jamais couru sur circuit ovale aux Etats-Unis. Lorsqu'il signe chez Ferrari, ce grand mélomane devient un habitué des opéras de la Scala de Milan et emmène même de la musique à écouter lorsqu'il est sur une course. En 1961, il est aussi devenu le seul pilote de l'histoire du sport automobile à avoir remporté dans la même année les 24 Heures du Mans et le titre mondial en Formule 1.

Phil Hill prend à huit reprises le départ des 24 Heures du Mans au volant d'une voiture au Cheval Cabré, de 1955 à 1962. En quatorze participations, il ne reçoit que trois fois le drapeau à damier... mais en vainqueur ! Ces trois victoires (1958-61-62) sont partagées avec le même équipier, le Belge Olivier Gendebien. C'est la naissance de l'un des très grands duos de l'histoire des 24 Heures, et le début d'une lignée prestigieuse lignée de multiples vainqueurs comprenant notamment Henri Pescarolo-Gérard Larrousse ou encore Jacky Ickx-Derek Bell. Une tradition prolongée par les trios Frank Biela-Tom Kristensen-Emanuele Pirro et aujourd'hui Marcel Fässler-André Lotterer-Benoît Tréluyer.

Après avoir quitté Ferrari, Phil Hill achève son parcours manceau avec deux constructeurs américains. Après avoir accompagné les débuts de la saga Ford en 1964 et 1965, il termine sa carrière chez Chaparral en 1966 et 1967. Cette dernière année, associé au Britannique Mike Spence au volant de la 2F surmontée de son énorme aileron mobile, il remporte les 1000 km de Brands Hatch (Grande-Bretagne) avant de prendre sa retraite de pilote et de se consacrer à la restauration de voitures de collections, tout en participant régulièrement à de grands meetings historiques.

Jean-Philippe Doret / ACO

Photo : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT DES 24 HEURES, 24 HEURES DU MANS, SAMEDI 21 & DIMANCHE 22 JUIN 1958. Au volant de la fameuse Ferrari 250 TR dite "Testa Rossa", Phil Hill signe la première victoire d'un pilote américain aux 24 Heures du Mans.