Vente Artcurial Le Mans Classic (2/4) : ASA et Argo, deux insolites
Retour

Vente Artcurial Le Mans Classic (2/4) : ASA et Argo, deux insolites


Vente Artcurial Le Mans Classic (2/4) : ASA et Argo, deux insolites

Photo : Christian VIGNON - ACO

Orchestrée avec sa passion habituelle par le commissaire priseur et gentleman driver Hervé Poulain (dix participations aux 24 Heures du Mans), la vente aux enchères Artcurial Motorcars qui aura lieu au Mans Classic le samedi 7 juillet à partir de 14h00 présentera quelques voitures vues en compétition en Sarthe. Parmi elles, deux curiosités comme les 24 Heures savent régulièrement en accueillir et qui gagnent à être connues.

ASA, une Italienne pas commes les autres. Construite à seulement trois exemplaires, l’ASA RB Type 613 est issue d’un petit coupé commandé par Enzo Ferrari à Bertone. Conçu par Giorgetto Giugiaro, il est présenté au Salon de Turin 1961. L’ASA (pour Autocostruzioni Societa per Azioni) 1000 GT ne sera commercialisée que de 1965 à 1967, mais donne naissance à la 613 RB, à l’initiative de Luigi Chinetti, triple vainqueur des 24 Heures du Mans, importateur Ferrari aux Etats-Unis et patron de l’écurie NART (North American Racing Team). L’ASA RB Type 613 est équipée d’un moteur 1.3 litre de 124 ch et d’une carrosserie conçue par Luigi Chinetti Junior. L’exemplaire mis aux enchères par Artcurial Motorcars a disputé les 24 Heures du mans en 1967 aux mains de Spartaco Dini et Igniazio Giunti. Elle abandonne sur un problème de transmission.

Argo, une Anglaise en version française. Deux décennies plus tard, l’Argo JM 19C nous amène à la période des prototypes du Groupe C, qui étaient divisées en deux catégories : C1 et C2, à rapprocher des Groupe 6 et Groupe 6 2 litres qui les ont précédés et des LM P1 et LM P2 d’aujourd’hui. Après s’être fait connaître en monoplace en formules de promotion (Formule Ford, Formule Vee et Super Vee) et Formule 3, Argo se lance en Groupe C2. La JM 19C présentée par Artcurial Motorcars a disputé les 24 Heures du Mans à deux reprises, terminant 21e en 1988 et 18e en 1989. Elle était pilotée par Jean Messaoudi et Pierre-François Rousselot, rejoints en 1988 par Jean-Luc Roy puis en 1989 par Thierry Lecerf. L’Argo JM 19C sera proposée dans la livrée et le numéro (124) qu’elle portait lors de sa participation mancelle de 1988.

Cliquez sur le titre ci-après pour découvrir d’autres voitures des 24 Heures issues du catalogue de la vente Le Mans Classic d’Artcurial Motorcars :
Peugeot, Ligier et WM, trois Françaises aux 24 Heures
Saleen et Corvette, une histoire franco-américaine
Audi, saga en cours

Jean-Philippe Doret


Photo : CIRCUIT DES 24 HEURES (LE MANS, SARTHE), 24 HEURES DU MANS, 11 & 12 JUIN 1988. Parmi les pilotes de l'Argo JM 19C figurait Jean Messaoudi, dont le fils Olivier Lombard a remporté la catégorie LM P2 aux 24 Heures 2011.