24 Heures du Mans 1970-2015 - 45 histoires de Porsche (33)
Retour

24 Heures du Mans 1970-2015 - 45 histoires de Porsche (33)

24 Heures du Mans 1970-2015 - 45 histoires de Porsche (33)

Pendant la première moitié des années 1980, Porsche a exercé une domination encore jamais vue sur les 24 Heures du Mans, effaçant deux records de Ferrari. En 1985, Klaus Ludwig, Paolo Barilla et John Winter signent la dixième victoire sarthoise du constructeur de Stuttgart, délogeant Ferrari et ses neuf succès. Puis, en 1987, Derek Bell, Al Holbert et Hans Joachim Stück, offrent à Porsche sa septième victoire consécutive. Un autre record détenu précédemment par Ferrari, victorieux six années de rang de 1960 à 1965.

Ces sept victoires consécutives (sur un total de seize entre 1970 et 1998) ont été conquises par trois prototypes et dix pilotes différents :
 
1981 - Jacky Ickx-Derek Bell (Porsche 936/81)
1982 - Jacky Ickx-Derek Bell (Porsche 956)
1983 - Al Holbert-Vern Schuppan-Hurley Haywood (Porsche 956)
1984 - Klaus Ludwig-Henri Pescarolo (Porsche 956)
1985 - Klaus Ludwig-Paolo Barilla-John Winter (Porsche 956)
1986 - Derek Bell-Hans Joachim Stück-Al Holbert (Porsche 962 C)
1987 - Derek Bell-Hans Joachim Stück-Al Hobert (Porsche 962 C)

Jean-Philippe Doret / ACO

Photo : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT DES 24 HEURES, 24 HEURES DU MANS, SAMEDI 13 & DIMANCHE 14 JUIN 1987, COURSE. Derek Bell, Hans-Joachime Stück et Al Holbert signent une septième victoire consécutive pour Porsche. Ils sont aussi le premier équipage de trois pilotes à s'imposer deux années de suite.