24 Heures du Mans 2014 – La Porsche 911 en cinq dates
Retour

24 Heures du Mans 2014 – La Porsche 911 en cinq dates

Présentée le 12 septembre 1963 au Salon Automobile de Francfort, la 911 débarque pour la première fois dans la Sarthe trois ans plus tard. C’est le début d’une longue histoire qui l’amène en 1998

Présentée le 12 septembre 1963 au Salon Automobile de Francfort, la 911 débarque pour la première fois dans la Sarthe trois ans plus tard. C’est le début d’une longue histoire qui l’amène en 1998 sur la plus haute marche du podium des 24 Heures. En quarante-huit ans de participations mancelles, l’indémodable 911, ainsi que ses divers avatars 934 ou encore 935, ont ferraillé en piste avec plusieurs générations de GT. Et connu bien des honneurs, victoires et records en tout genre. Cinq dates de son histoire demeurent essentielles.

1966 – Première apparition de la 911 aux 24 Heures du Mans… et première victoire de catégorie (GT moins de deux litres) pour Jacques Dewes et Jean Kerguen (14e du général).
1969 – Premier top 10 manceau de la 911, avec la dixième place du duo belge Yves Deprez-Jean Pierre Gaban.
1973-1974 – Rebaptisée Carrera RSR, la 911 entre dans le top 5 en 1973, avec la quatrième place de Gijs van Lennep-Herbert Müller. Ce même duo termine deuxième en 1974 derrière la Matra victorieuse de Gérard Larrousse-Henri Pescarolo, avec une nouvelle version équipée d’un moteur turbocompressé. Elle préfigure la 935, qui apparaîtra en 1976 et remportera les 24 Heures trois ans plus tard.
1998 – En version GT1, la 911 offre à Porsche ce qui est à ce jour sa seizième et dernière victoire en date aux 24 Heures du Mans, avec au volant Laurent Aiello, Allan McNish et Stéphane Ortelli.
2012 – La 911 s’impose à la fois en catégorie LM GTE Pro (avec l’équipe d’usine Porsche AG Team Manthey) et LM GTE Am (avec l’équipe française IMSA Performance Matmut), et offre à Porsche sa centième victoire aux 24 Heures du Mans, toutes catégories confondues.