24 Heures du Mans 2022 – Présentation de la catégorie LMGTE Am
Retour

24 Heures du Mans 2022 – Présentation de la catégorie LMGTE Am

Comme l’an passé, la catégorie LMGTE Pro mettra aux prises Ferrari, Porsche et Chevrolet Corvette. Découvrez la présentation des 16 équipes engagées dans cette classe qui donne lieu à de belles bagarres.

AF CORSE

#21 – Ferrari 488 GTE Evo – Simon Mann (GBR) – Christoph Ulrich (CHE) – Toni Vilander (FIN)
#54 – Ferrari 488 GTE Evo – Thomas Flohr (CHE) – Francesco Castellacci (ITA) – Nicholas Cassidy (NZL)
#61 – Ferrari 488 GTE Evo – Louis Prette (ITA) – Conrad Grunewald (USA) – Vincent Abril (FRA)

AF Corse est l’équipe pilier de la catégorie LMGTE Am. Présente sans discontinuité depuis 2011, elle est aussi la tenante du titre. L’an passé, elle a également remporté le Trophée Endurance FIA des équipes LMGTE Am ainsi que le trophée pilotes avec Alessio Rovera, François Perrodo et Nicklas Nielsen (équipage désormais engagé en LMP2). Sur la #21, on retrouve Toni Vilander qui compte 11 participations aux 24 Heures du Mans. Il fera équipe avec les débutants Simon Mann et Christoph Ulrich. La #54 est confiée aux acolytes Thomas Flohr (cinq participations) et Francesco Castellaci (cinq participations) accompagnés de Nicholas Cassidy (six participations). La #61 verra un équipage constitué de Louis Prette (une participation chacun), le débutant Conrad Grunewald et Vincent Abril (deux participations). Au regard du palmarès de l’équipe d’Amato Ferrari (Spirit Of Le Mans 2019), AF Corse visera la victoire en LMGTE Am

PHOTO 1/2

TF SPORT

#33 – Aston Martin Vantage AMR – Ben Keating (USA) – Henrique Chaves (PRT) – Marco Sørensen (DNK)

Victorieux de la catégorie LMGTE Am des 24 Heures du Mans 2020, TF Sport entend bien réitérer cette performance en 2022. D’autant que l’équipe britannique s’est classée deuxième l’an passé. Cette saison, elle est également engagée en European Le Mans Series. Le pilote bronze ultra talentueux, Ben Keating, est associé au portugais Henrique Chaves. L’équipage est renforcé par Marco Sørensen, pilote d’usine Aston Martin qui compte sept participations et qui s’est classé troisième de la catégorie LMGTE Pro en 2020. « Nous avons, sans aucun doute, un équipage très solide et nous sommes plus que prêts à nous battre pour la victoire au Mans et le titre en FIA WEC », commente Tom Ferrier, propriétaire de l’équipe.

TEAM PROJECT 1

#46 – Porsche 911 RSR-19 – Matteo Cairoli (ITA) – Mikkel Pedersen (DNK) – Nicolas Leutwiler (CHE)
#56 – Porsche 911 RSR-19 – Brendan Iribe (USA) – Olliver Millroy (GBR) – Ben Barnicoat (GBR)

C’est une cinquième participation qui se profile pour le Team Project 1. L’an passé, les deux Porsche 911 RSR-19 de l’équipe allemande avaient été contraintes à l’abandon (problème mécanique pour la #46 et sortie de piste pour la #56, NDLR). Gagnante de la catégorie LMGTE Am des 24 Heures du Mans 2019, Project 1 se verrait bien remonter sur la plus haute marche du podium. Précisons que l’engagement de la #56 résulte d’une association avec l’équipe Inception Racing, 12e de la catégorie l’an passé avec une Ferrari 488 GTE Evo.

PHOTO 1/2

SPIRIT OF RACE

#55 – Ferrari 488 GTE Evo – Duncan Cameron (GBR) – Matthew Griffin (IRL) – David Perel (ZAF)
#71 – Ferrari 488 GTE Evo – Franck Dezoteux (FRA) – Pierre Ragues (FRA) – Gabriel Aubry (FRA)

Vice-championne de la catégorie LMGTE de l’European Le Mans Series 2021, cette formation italienne joue la carte de la continuité puisque l’équipage de la #55 est le même qu’en 2021. Duncan Cameron, Matthew Griffin (cinq participations chacun) et David Perel (sept participations) ont pour mission de faire mieux que l’an passé où ils avaient été contraints à l’abandon à la suite d’une sortie de piste.
Sur la #71, c’est Franck Dezoteux qui est à l’origine de l’engagement de cette voiture. Ce gentleman driver qui a gravi tous les échelons qui mènent aux 24 Heures du Mans s’apprête à réaliser son rêve. Pour son aventure, il s’appuie sur des coéquipiers expérimentés : Pierre Ragues (12 participations) et Gabriel Aubry (quatre participations). 

KESSEL RACING

#57 – Ferrari 488 GTE Evo – Takeshi Kimura (JPN) – Frederik Schandorff (DNK) – Mikkel Jensen (DNK)

Cette formation suisse aborde ces troisièmes 24 Heures du Mans. Neuvième de la catégorie en 2019 puis contrainte à l’abandon en 2021 à la suite d’un problème moteur, l’équipe de Ronnie Kessel vise de nouveau le top dix. Comme l’an passé, nous retrouvons Takeshi Kimura (trois participations) et Mikkel Jensen (deux participations). Le danois Frederik Schandorff (25 ans, cinquième de la catégorie GTD des Rolex at Daytona 2022 avec Inception Racing) complète l’équipage.

INCEPTION RACING

#59 – Ferrari 488 GTE Evo – Alexander West (FIN) – Côme Ledogar (FRA) – Mavin Klein (FRA)

Invitée grâce à sa victoire dans la catégorie GT de l’Asian Le Mans Series 2022, cette équipe s’associe à Garage 59 pour faire rouler une Ferrari 488 GTE Evo. Elle reçoit également un soutien supplémentaire d’AF Corse. Côté pilotes, Alexander West fera équipe avec Côme Ledogar, ancien pilote d’AF Corse en LMGTE Pro et Marvin Klein. Ce dernier a gagné la Porsche Carrera Cup France l’an passé. En 2018, il a disputé une course de la Michelin Le Mans Cup (au Castellet) avec Cool Racing. Il a aussi pris part à Road To Le Mans avec l’équipe suisse la même année.

IRON LYNX

#60 – Ferrari 488 GTE Evo – Claudio Schiavoni (ITA) – Alessandro Balzan (ITA) – Raffaele Gianmaria (ITA)
#75 – Ferrari 488 GTE Evo – Pierre Ehret (DEU) – Christian Hook (BEL) – Nicolas Varrone (ARG)
#80 – Ferrari 488 GTE Evo – Mattéo Cressoni (ITA) – Giancarlo Fisichella (ITA) – Richard Heistand (USA)

Écurie championne de la catégorie LMGTE de l’European Le Mans Series 2021, Iron Lynx engage de nouveau trois Ferrari 488 GTE Evo aux 24 Heures du Mans. L’an passé, elle s’est classée troisième, quatrième et neuvième de la catégorie. Cet hiver, elle a recruté l’ancien pilote de Formule 1, Giancarlo Fisichella. L’italien est en route pour sa 13e participation sur la classique mancelle. Il pilotera la #80 aux côtés de Mattéo Cressoni (cinq participations) et Richard Heistand (quatre participations). « Nous avons eu une année tellement incroyable en 2021, et nous aborderons la saison à venir avec le même esprit. Nous savons qu'il sera difficile de répéter le succès de 2021, mais ce sera notre objectif pour cette saison », explique Andrea Piccini, directeur de l’équipe. 

JMW MOTORSPORT

#66 – Ferrari 488 GTE Evo – Giacomo Petrobelli (ITA)

Avec ses 12 participations au compteur, cette équipe britannique est fidèle aux 24 Heures du Mans et à la catégorie LMGTE. Une course dans laquelle elle a brillé en 2017 en décrochant la victoire. L’an passé, elle a été contrainte à l’abandon à la suite d’une casse de la boîte de vitesse. Pour cette 90e édition, la voiture sera pilotée par le néerlandais Renger Van der Zande, les Américains Marc Kvamme et Jason Hart.

DEMPSEY-PROTON RACING

#77 – Porsche 911 RSR-19 – Christian Ried (DEU) – Sebastian Priaulx (FRA) – Harry Tincknell (GBR)
#88 – Porsche 911 RSR-19 – Fred Poordad (USA) – Patrick Lindsey (USA) – Jan Heylen (BEL)

Avec neuf participations à son actif, Dempsey-Proton Racing est une équipe fer-de-lance de la catégorie LMGTE Am du FIA WEC ainsi que de l’European Le Mans Series. Pour cette 90e édition, elle engage deux Porsche 911 RSR-19 qui doivent faire bonne figure à l’instar de la #77 qui s’est classée cinquième de la catégorie l’an passé, troisième du Trophée Endurance FIA des équipes LMGTE Am et vient de remporter les TotalEnergies 6 Heures de Spa-Francorchamps. L’équipe française pourra compter sur le trio composé de Christian Ried (neuf participations), Sébastien Priaulx (pilote débutant) et Harry Tincknell (huit participations) pour donner la réplique à ses rivaux.

PHOTO 1/2

WEATHERTECH RACING

#79 – Porsche 911 RSR-19 – Cooper MacNeil (USA) – Julien Andlauer (FRA) – Gianluca Giraudi (ITA)

Cette équipe américaine aborde ses troisièmes 24 Heures du Mans. Après deux engagements en LMGTE Pro, elle arrive en LMGTE Am avec l’envie de briller. L’an passé, elle fut contrainte à l’abandon à la suite d’une sortie de piste. Pour cette 90e édition, elle a constitué un équipage composé de l’américain Cooper Mac Neil (six participations) du français Julien Andlauer, vainqueur de la catégorie LMGTE Am en 2018 avec Dempsey-Proton Racing et qui compte quatre participations puis Gianluca Giraudi.

IRON DAMES

#85 – Ferrari 488 GTE Evo – Rahel Frey (CHE) – Michelle Gatting (DNK) – Sarah Bovy (BEL)

Pour la quatrième année consécutive, un équipage 100 féminin est au départ des 24 Heures du Mans. Iron Dames est un projet créé par Déborah Mayer, désormais présidente de la commission FIA Women in Motorsport, et qui a pour objectif d’encourager les femmes à s’engager dans le sport automobile. Ainsi, nous retrouvons Rahel Frey (quatre participations), Michelle Gatting (trois participations) et Sarah Bovy (une participation) au volant de la Ferrari 488 GTE Evo #85 qui s’est classée neuvième de la catégorie l’an passé mais sous la bannière Iron Lynx.

GR RACING

#86 – Porsche 911 RSR-19 – Michael Wainwright (GBR) – Riccardo Pera (ITA) – Benjamin Barker (GBR)

Cette équipe britannique basée à Milton Keynes est de nouveau au départ avec une Porsche 911 RSR-19. L’an passé, la course de GR Racing n’a pas été un long fleuve tranquille. C’est pourquoi la Porsche #86 s’est classée 14e et dernière de la catégorie LMGTE Am. Et si 2022 marquait le retour de cette voiture aux avant-postes à l’image de ses 24 Heures du Mans 2020 où elle s’était classée cinquième ? Coéquipiers depuis 2016, Michael Wainwright (sept participations) et Benjamin Barker (six participations) accueillent l’italien Riccardo Pera (deux participations).

PROTON COMPETITION

#93 – Porsche 911 RSR-19 – Michael Fassbender (IRL) – Matt Campbell (AUS) – Zacharie Robichon (CAN)

Cette voiture inscrite dans le prolongement de l’engagement de Dempsey-Proton Racing sera très observée puisqu’à son volant, nous retrouvons Michael Fassbender, acteur germano-irlandais. Le détenteur de l’Oscar du meilleur acteur 2016 rêve de suivre la trajectoire de Patrick Dempsey, deuxième du LMGTE Am en 2016, ou de Paul Newman, deuxième du classement général en 1979. Pour y parvenir, Michael Fassbender a fait ses armes en European Le Mans Series ces dernières saisons. Pour cette 90e édition des 24 Heures du Mans, il fait équipe avec Matt Campbell (quatre participations) et le débutant Zacharie Robichon.

NORTHWEST AMR

#98 – Aston Martin Vantage AMR – Paul Dalla Lana (CAN) – David Pittard (GBR) – Nicki Thiim (DNK)

Cette Aston Martin est attendue aux avant-postes. Emmenée par Paul Dalla Lana qui participe à sa neuvième saison en FIA WEC, elle a renoué avec la victoire lors des 1000 Miles de Sebring. Le pilote canadien est associé à Nicki Thiim, double champion du monde en catégorie LMGTE Pro (2016 et 2019), et David Pittard notamment vu aux Rolex 24 at Daytona. L’an passé, l’Aston Martin Vantage AMR #98 avait été la première voiture à abandonner à la suite d’une sortie de piste au virage d’Indianapolis.

HARDPOINT MOTORSPORT

#99 – Porsche 911 RSR-19 – Rob Feriol (USA) – Katherine Legge (USA) – Adrien de Leener (BEL)

Cette équipe américaine, débutante aux 24 Heures du Mans, doit son invitation à Rob Ferriol qui a remporté le Bob Akin Award la saison passée en IMSA WeatherTech SportsCar Championship. Pour cette 90e édition, elle est techniquement soutenue par Proton Competition. Rob Feriol fait équipe avec Katherine Legge qui a disputé trois courses du FIA WEC l’an passé avec Iron Lynx et Adrien de Leener, déjà vu au Mans en 2020 sur une Porsche de Dempsey-Proton Racing.

D’STATION RACING

#777 – Aston Martin Vantage AMR – Satoshi Hoshino (JPN) – Tomonobu Fujii (JPN) – Charles Fagg (GBR)

L’an passé, pour sa première participation aux 24 Heures du Mans, cette équipe japonaise qui bénéficie du soutien de TF Sport, s’est classée sixième de la catégorie LMGTE Am. Elle a aussi conclu sa saison en FIA WEC par une neuvième place dans le Trophée Endurance FIA des équipes GTE Am. Pour cette 90e édition des 24 Heures du Mans, D’Station Racing vise encore plus haut. Satoshi Hoshino (deux participations), Tomonobu Fujii (une participation) et le débutant Charles Fagg se partagent le volant de cette Aston Martin Vantage AMR.

Le Top 5 du Trophée Endurance FIA des équipes GTE Am avant la 90e édition des 24 Heures du Mans :

  1. Northwest AMR – 53 points
  2. TF Sport – 47 points
  3. Dempsey-Proton Racing – 43 points
  4. Team Project 1 – 23 points
  5. D’Station Racing – 18 points

Retrouvez la liste des engagés des 24 Heures du Mans 2022.