24 Heures du Mans 2022 – Présentation de la catégorie LMP2
Retour

24 Heures du Mans 2022 – Présentation de la catégorie LMP2

Pour la 90e édition des 24 Heures du Mans (11 et 12 juin 2022), la catégorie LMP2 voit un nombre record d’engagés : 27 voitures ! Avec des équipes de haut niveau et des pilotes de tout premier plan, il est difficile de se livrer à quelconque pronostic.

RICHARD MILLE RACING TEAM

#1 – Oreca 07-Gibson – Lilou Wadoux (FRA) – Sébastien Ogier (FRA) – Charles Milesi (FRA)

L’an passé, cette équipe faisait rouler un équipage 100% féminin qui avait été contraint à l’abandon après avoir été percuté par un autre concurrent de la catégorie LMP2. Toujours prompt à casser les codes, le Richard Mille Racing Team ouvre un nouveau chapitre de son aventure et opte cette fois pour un équipage mixte.  Celui-ci est composé de Lilou Wadoux, première femme à s’être imposée en Alpine Elf Europa Cup, Sébastien Ogier, nonuple champion du monde des rallyes et Charles Milesi, vainqueur de la catégorie LMP2 des 24 Heures du Mans 2021 avec WRT.

DKR ENGINEERING

#3 – Oreca 07-Gibson – Laurents Hörr (DEU) – Jean Glorieux (BEL) – Alexandre Cougnaud (FRA)

Écurie championne de la catégorie LMP3 de l’European Le Mans Series 2021, DKR Engineering a déjà participé aux 24 Heures du Mans. C’était en 2013 avec une Lola-Judd engagée en catégorie LMP2 et avec à la clef la 11e position dans cette classe. Pour préparer cette 90e édition, l’équipe luxembourgeoise a disputé plusieurs journées d’essais. Côté pilotes, le talentueux Laurents Hörr fera équipe avec le Belge Jean Glorieux et le Vendéen Alexandre Cougnaud. Ce dernier va participer à ses premières 24 Heures après avoir participé à la Journée Test en 2018 avec Graff Racing-SO24.

TEAM PENSKE

#5 – Oreca 07-Gibson – Dane Cameron (USA) – Emmanuel Collard (FRA) – Felipe Nasr (BRA)

L’équipe de Roger Penske s’engage pour la première fois en Championnat du monde d’endurance. Ce programme LMP2 offre au Team Penske l’occasion de s’acclimater aux courses, aux circuits et aux règles du championnat avant de concourir dans la catégorie Hypercar avec Porsche en 2023. Dans son histoire, cette équipe américaine a participé aux 24 Heures du Mans à une seule reprise. C’était en 1971 avec une Ferrari 512 M. Depuis, Roger Penske n’a jamais caché son envie de revenir au Mans. Le Team Penske est donc en phase d’apprentissage et rien de mieux que la catégorie LMP2 pour acquérir une précieuse expérience. La voiture sera pilotée par Dane Cameron (33 ans), vainqueur de l’IMSA WeatherTech SportsCar Championship en 2016 et 2019, Emmanuel Collard (51 ans) qui compte 24 participations aux 24 Heures du Mans et Felipe Nasr (29 ans), ancien pilote de Formule 1 (40 grands prix disputés avec Sauber F1 Team entre 2015 et 2016).

PREMA ORLEN TEAM

#9 – Oreca 07-Gibson – Robert Kubica (POL) – Louis Deletraz (CHE) – Lorenzo Colombo (ITA)

Prema est une équipe mondialement reconnue pour son expertise dans les courses de monoplace. Toutefois, elle débute en endurance et aux 24 Heures du Mans. Pour mener à bien ce nouveau projet, Prema a décidé de s’associer à Iron Lynx, une formation engagée avec succès en catégorie LMGTE Am depuis plusieurs saisons. Prema Orlen Team s’appuie sur un trio de pilotes talentueux composé des champions de l’European Le Mans Series en titre, Robert Kubica et Louis Delétraz. Le prometteur pilote italien Lorenzo Colombo complète l’équipage. Précisons que l’Oreca #9 a remporté les deux premières manches de l’European Le Mans Series 2022.

VECTOR SPORT

#10 – Oreca 07-Gibson – Nico Müller (CHE) – Ryan Cullen (GBR) – Sébastien Bourdais (FRA)

Cette nouvelle formation basée à Silverstone et dirigée par Gary Holland, ancien directeur de JOTA, s’appuie sur une belle expérience et nourrit de grandes ambitions en LMP2. Ainsi, l’Oreca #10 est confiée à Nico Müller, double vice-champion en DTM, Ryan Cullen (trois participations) et Sébastien Bourdais (16 participations).

TDS RACING x VAILLANTE

#13 – Oreca 07-Gibson – Philippe Cimadomo (FRA) – Mathias Beche (CHE) – Tijmen van der Helm (NLD) – Pro/Am

Pour marquer son retour aux 24 Heures du Mans, TDS Racing s’associe avec la marque Michel Vaillant. De ce projet naîtra une bande dessinée qui sera publiée en 2023, année centenaire de la classique mancelle, mais aussi de Jean Graton, scénariste et dessinateur de bande dessinée français qui a créé Michel Vaillant en 1957. Côté pilotes, Mathias Beche (sept participations) est le fer de lance de l'équipage. Il fait équipe avec Tijmen van der Helm, jeune pilote néerlandais de 18 ans vu aux 24 Heures de Daytona avec G-Drive Racing by APR et Philippe Cimadomo, ancien concurrent du championnat 24H Series.

UNITED AUTOSPORTS USA

#22 – Oreca 07-Gibson – Phil Hanson (GBR) – Filipe Albuquerque (PRT) – Will Owen (USA)
#23 – Oreca 07-Gibson – Alex Lynn (GBR) – Oliver Jarvis (GBR) – Joshua Pierson (USA)

Tête d’affiche de la catégorie LMP2 depuis plusieurs saisons, United Autosports USA s’est fait voler la vedette par le Team WRT l’an passé. Quatrième de la catégorie lors des 24 Heures du Mans 2021, l’équipe anglo-américaine compte bien réagir et décrocher la victoire. La #22 pilotée par Phil Hanson (sept participations), Filipe Albuquerque (huit participations) et Will Owen (quatre participations) fait figure de favorite. La #23 a aussi son mot à dire avec Alex Lynn (cinq participations) et Oliver Jarvis, vainqueur en LMP2 en 2017. Âgé de 16 ans, Joshua Pierson est le plus jeune pilote au départ de cette 90e édition. Le pilote américain a impressionné en Asian Le Mans Series. Ajoutons que l’Oreca #23 a remporté les 1000 Miles de Sebring, première manche du FIA WEC 2022.

NIELSEN RACING

#24 – Oreca 07-Gibson – Rodrigo Sales (USA) – Matt Bell (GBR) – Ben Hanley (GBR) – Pro/Am

Invitée grâce à sa victoire dans la catégorie LMP2 de l’Asian Le Mans Series 2022, Nielsen Racing aborde ses deuxièmes 24 Heures du Mans. En 2020, elle s’était classée 16e de la catégorie. Au volant de l’Oreca #24 on retrouve les artisans du titre en Asian Le Mans Series : Rodrigo Sales (une participation), Matt Bell (une participation) et Ben Hanley (cinq participations). Avec cet équipage, l’équipe britannique entend bien se distinguer dans la catégorie Pro/Am.

CD SPORT

#27 – Ligier JS P217-Gibson – Christophe Cresp (FRA) – Michael Jensen (DNK) – Steven Palette (FRA) Pro/Am

Cette équipe basée à Périgueux a gagné son ticket d’entrée pour la classique mancelle en décrochant le titre LMP3 de l’Asian Le Mans Series 2022. Elle a aussi participé à Road to Le Mans à quatre reprises, mais cette fois-ci, la course ne durera pas 55 minutes ! CD Sport entend bien rallier l’arrivée avec sa Ligier JS P217-Gibson. Celle-ci est confiée à Christophe Cresp et Michael Jensen, deux pilotes qui possèdent une bonne expérience du LMP3. Steven Palette est le capitaine de route de l’équipage puisqu’il vient de remporter trois titres consécutifs dans trois disciplines différentes : le GT World Challenge Europe Sprint, le championnat de France FFSA Tourisme et l’Asian Le Mans Series avec CD Sport.

JOTA

#28 – Oreca 07-Gibson – Oliver Rasmussen (DNK) – Edward Jones (GBR) – Jonathan Aberdein (ZAF)
#38 – Oreca 07-Gibson – Roberto Gonzalez (MEX) – Antonio Felix da Costa (PRT) – Will Stevens (GBR)

L’an passé, JOTA a lutté jusqu’aux tous derniers instants de la course avec le Team WRT pour la victoire. Pour preuve, l’écart à l’arrivée entre ces deux équipes était de seulement sept dixièmes, en faveur de WRT. Dans ce contexte, l’équipe britannique ne vise rien d’autre que le succès. Sur la #28, on retrouve trois pilotes novices en FIA WEC : Oliver Rasmussen, Edward Jones et Jonathan Aberdein. Cependant, Rasmussen et Jones sont issues de la monoplace tandis qu’Aberdein a participé à l’European Le Mans Series 2021 avec United Autosports, remportant les 4 Heures de Portimão. Dans le baquet de la #38, Roberto Gonzalez et Antonio Felix da Costa font de nouveau équipe. Anthony Davidson parti à la retraite, il est remplacé par Will Stevens, ancien pilote de Panis Racing.

DUQUEINE TEAM

#30 – Oreca 07-Gibson – Richard Bradley (GBR) – Guillermo Rojas (MEX) – Reshad de Gerus (FRA)

C’est une quatrième participation qui se profile pour l’équipe de Gilles Duqueine. Neuvième du LMP2 l’an passé, Duqueine Team veut se battre pour le podium voire la victoire. Déjà présent au volant de l’Oreca #30 l’an passé, Guillermo Rojas (six participations) renouvelle l’expérience. À ses côtés, Richard Bradley qui fait son retour dans cette équipe après la saison 2019. Pour compléter le trio, le team alésien mise sur la jeunesse française avec Reshad De Gerus (18 ans), vice-champion de Formule 4 France en 2018-2019.

TEAM WRT

#31 – Oreca 07-Gibson – Sean Gelael (IDN) – Robin Frijns (NLD) – René Rast (DEU)
#32 – Oreca 07-Gibson – Rolf Ineichen (CHE) – Mirko Bortolotti (ITA) – Dries Vanthoor (BEL)

Pourtant débutante en endurance, cette équipe belge a tout remporté en 2021 : la catégorie LMP2 des 24 Heures du Mans, le Trophée Endurance FIA des équipes LMP2 et l’European Le Mans Series. Une tâche difficile attend donc le Team WRT, car répéter le succès sur la classique mancelle n’est jamais simple. D’autant que la concurrence s’est renforcée cet hiver. Sur la #31, Robin Frijns est le seul pilote rescapé de 2021 puisque Charles Milesi défend dorénavant les couleurs du Richard Mille Racing Team et Ferdinand Habsburg passe sur l’Oreca #41 de Realteam By WRT. Il fait donc équipe avec Sean Gelael, ancien pilote de JOTA et René Rast (trois participations). La #32 est confiée à Rolf Ineichen (une participation), Mirko Bortolotti et Dries Vanthoor (deux participations). À noter, la victoire de l’Oreca #31 lors des TotalEnergies 6 Heures de Spa-Francorchamps, deuxième manche du FIA WEC 2022.

INTER EUROPOL COMPETITION

#34 – Oreca 07-Gibson – Jakub Smiechowski (POL) – Alex Brundle (GBR) – Esteban Gutierrez (MEX)
#43 – Oreca 07-Gibson – David Heinemeier-Hansson (DNK) – Fabio Scherer (CHE) – Pietro Fittipaldi (BRA)

Cinquième de la catégorie l’an passé, Inter Europol Competition engage deux Oreca 07 afin de multiplier ses chances de bien figurer sur cette 90e édition. La #34 qui participe à l’intégralité de la saison 2022 du FIA WEC est pilotée par Jakuk Smiechowski (trois participations) et Alex Brundle (sept participations). Esteban Gutierrez, ancien pilote Sauber en Formule 1 découvre les 24 Heures du Mans. Quant à la #43, elle participe à l’European Le Mans Series 2022. Elle est emmenée par David Heinemeier-Hansson (sept participations), Fabio Scherer (une participation) et Pietro Fittipaldi, ancien pilote de réserve de Haas F1 Team.

ULTIMATE

#35 – Oreca 07-Gibson – Jean-Baptiste Lahaye (FRA) – Matthieu Lahaye (FRA) – François Heriau (FRA) – Pro/Am

Après avoir brillé en catégorie LMP2 Pro Am avec une troisième place finale en European Le Mans Series en 2021, Ultimate grimpe à l’échelon mondial. Cette équipe bretonne s’apprête à participer à ses premières 24 Heures du Mans. Cette Oreca 07 est gérée par la structure Tech1 Racing de Simon et Sarah Abadie, associés à l’ancien pilote de Formule 1, Olivier Panis. Elle porte un numéro cher à l’équipage, le 35, celui du département d’Ille-et-Vilaine. La voiture est pilotée par les frères Jean-Baptiste et Matthieu Lahaye. Ce dernier compte cinq participations aux 24 Heures du Mans. Ils sont épaulés par François Heriau.

COOL RACING

#37 – Oreca 07-Gibson – Yifei Ye (CHN) – Ricky Taylor (USA) – Niklas Kruetten (DEU)

Cette équipe suisse aborde ses deuxièmes 24 Heures du Mans. En 2020, elle s’est classée huitième du LMP2. L’an passé, elle a terminé vice-championne de la catégorie LMP3 de l’European Le Mans Series derrière DKR Engineering. Pour cette 90e édition, elle a recruté Yifei Ye, champion de l’European Le Mans Series avec Team WRT. Il partage le volant de l’Oreca #37 avec Ricky Taylor (six participations) et Niklas Kruetten, débutant sur la classique mancelle mais pilote très en vue la saison dernière en LMP3.

GRAFF RACING

#39 – Oreca 07-Gibson – Eric Trouillet (FRA) – Sébastien Page (CHE) – David Droux (CHE) – Pro/Am

Avec pas moins de neuf participations, Graff Racing est une équipe fidèle aux 24 Heures du Mans. Dans la continuité de son parcours et après une seconde place glanée en 2018, le team de Pascal Rauturier et Éric Trouillet vise la victoire en Pro/Am. Une classe dans laquelle elle s’est distinguée en Asian Le Mans Series en décrochant le titre. Si Éric Trouillet compte une participation, Sébastien Page et David Droux débutent sur la classique mancelle. Graff Racing compte sur leur régularité pour obtenir le meilleur résultat.

REALTEAM BY WRT

#41 – Oreca 07-Gibson – Rui Andrade (PRT) – Ferdinand Habsburg (AUT) – Norman Nato (FRA)

Team WRT aligne ainsi une troisième voiture mais sous les couleurs du Realteam. Dans la continuité des Oreca #31 et 32, la #41 hérite d’un équipage rapide. Rui Andrade, vu l’an passé chez G-Drive Racing fait équipe avec Ferdinand Habsburg, vainqueur du LMP2 l’an passé, et Norman Nato (quatre participations), pilote d’essai de Jaguar en Formule E.

ARC BRATISLAVA

#44 – Oreca 07-Gibson – Miroslav Konopka (SVK) –Bent Viscaal (NLD) – Tristan Vautier (FRA) – Pro/Am

Avec sa livrée jaune fluo, l’Oreca #44 de cette équipe slovaque ne passe pas inaperçue. ARC Bratislava entame sa quatrième participation aux 24 Heures du Mans. L’an passé, elle s’est classée 15e de la catégorie. Pour 2022, une entrée dans le Top 10 semble un objectif réaliste. Miroslav Konopka, propriétaire de l’équipe est aussi pilote. Il a pour coéquipier le néerlandais Bent Viscaal et le français Tristan Vautier qui malgré une grande expérience en IMSA WeahterTech SportsCar Championship débute sur la classique mancelle.

ALGARVE PRO RACING

#45 – Oreca 07 Gibson – Steven Thomas (USA) – James Allen (AUS) – René Binder (AUT)
#47 – Oreca 07 Gibson – Sophia Floersch (DEU) – John Falb (USA) – Jack Aitken (GBR)

Cette équipe portugaise s’apprête à participer à ses sixièmes 24 Heures du Mans. Son meilleur résultat est une septième place de catégorie glanée en 2020. Algarve Pro Racing a parfaitement lancé sa saison 2022 en terminant deuxième des 4 Heures du Castellet en European Le Mans Series. Elle espère réitérer cette performance lors de la classique mancelle avec ses deux Oreca 07. Sur la #45, on retrouve le débutant Steven Thomas associé à James Allen (quatre participations) et René Binder (quatre participations). La #47 dispose d’un équipage mixte avec Sophia Floersch, ancienne pilote du Richard Mille Racing Team, John Falb (trois participations) et Jack Aitken (trois participations).

IDEC SPORT

#48 – Oreca 07-Gibson – Paul Lafargue (FRA) – Paul Loup Chatin (FRA) – Patrick Pilet (FRA)

Dans la vie d’une écurie, participer aux 24 Heures du Mans est un rêve. Idec Sport s’apprête à rêver pour la sixième année consécutive. L’an passé, l’équipe a terminé sixième de la catégorie après une belle remontée depuis la dernière place à la suite d’un incident au premier tour. L’équipe de Patrice Lafargue compte bien s’illustrer sur cette 90e édition en allant chercher une deuxième pole position après celle décrochée en 2018. Arrivé en joker lors de l’édition 2020, Patrick Pilet (dix participations) rempile pour une deuxième saison. Il fait équipe avec Paul Lafargue (cinq participations) et Paul Loup Chatin (sept participations).

PANIS RACING

#65 – Oreca 07-Gibson – Julien Canal (FRA) – Nicolas Jamin (FRA) – Job Van Uitert (NLD)

Créé en 2016, Panis Racing a fait la démonstration qu’elle est une équipe avec un grand niveau de performance grâce notamment à deux podiums glanés aux 24 Heures du Mans (troisième en 2020 et 2021). Et si 2022 était l’année de la victoire sur la classique mancelle ? La formation toulousaine a misé sur un équipage de haut vol pour connaître le succès. Les pilotes français Julien Canal (12 participations) et Nicolas Jamin (trois participations) accueillent le très rapide Job Van Uitert (trois participations).

AF CORSE

#83 – Oreca 07-Gibson – François Perrodo (FRA) – Nicklas Nielsen (DNK) – Alessio Rovera (ITA) – Pro/Am

Équipe pilier des catégories LMGTE Pro et Am, AF Corse s’engage en LMP2 avant de prendre en charge le programme Hypercar de Ferrari en 2023. La dernière apparition d’AF Corse en LMP2 remonte à la saison 2019-2020 avec la Dallara-Gibson engagée sous la bannière de Cetilar Racing. L’équipage est formé de François Perrodo (huit participations), Nicklas Nielsen (pilote d’usine Ferrari qui compte deux participations) et Alessio Rovera (deux participations).

Le Top 5 du Trophée Endurance FIA des équipes LMP2 avant la 90e édition des 24 Heures du Mans :

  1. WRT – 52 points
  2. United Autosports USA – 46 points
  3. Realteam By WRT – 41 points
  4. JOTA – 27 points
  5. Prema Orlen Team – 24 points

Le Top 4 du Trophée Endurance FIA des équipes LMP2 Pro/Am :

  1. AF Corse – 63 points
  2. Ultimate – 42 points
  3. Algarve Pro Racing – 41 points
  4. ARC Bratislava – 18 points

Retrouvez la liste des engagés des 24 Heures du Mans 2022.