24 Heures du Mans – La grille de départ de la 88e édition
Retour

24 Heures du Mans – La grille de départ de la 88e édition

La grille de départ des 24 Heures du Mans 2020 est connue. Après les quatre séances d’essais libres, les essais qualificatifs et l’Hyperpole, une première hiérarchie se dessine.

LMP1 : Toyota Gazoo Racing et Rebellion Racing très proches
Pole position LMP1 : Toyota TS050 Hybrid #7 de Toyota Gazoo Racing en 3’15’’267

Si la Toyota TS050 Hybrid #7 de Mike Conway/Kamui Kobayash/Jose-Maria s’est adjugé la pole position, l’équipe suisse Rebellion Racing est parvenue à placer ses deux Rebellion R13-Gibson en deuxième et quatrième position. La #1 de Bruno Senna/Norman Nato/Gustavo Menezes échoue à seulement cinq dixièmes de la Toyota #7. On a rarement vu les LMP1 non-hybrides aussi proches des voitures japonaises. L’Enso CLM P1/01-Gibson #4 de ByKolles Racing Team s’élancera de la cinquième place de la grille de départ.

LMP2 : une belle bataille en perspective
Pole position LMP2 : Oreca 07-Gibson #22 de United Autosport en 3’24’’528

Si quatre voitures sont dans la même seconde, cette hiérarchie peut être trompeuse car plusieurs équipes n’ont pas réalisé des performances à la hauteur de leurs attentes. On pense notamment à Jackie Chan DC Racing, Jota, Signatech Alpine Elf ou Duqueine Team. Voilà qui laisse espérer une belle bataille en course dans cette catégorie. Toutefois, avec sa pole position, l’équipe anglo-américaine United Autosports confirme sa domination en LMP2. Rappelons qu’elle figure en tête des classements provisoires des championnats FIA WEC et ELMS.

LMGTE Pro : six voitures dans la même seconde
Pole position LMGTE Pro : Porsche 911 RSR-19 #91 de Porsche GT Team en 3’50’’874

C’est une évidence, les concurrents de la catégorie LMGTE Pro sont toujours aussi proches en rythme de course et la grille de départ établie à l’issue des qualifications et de l’Hyperpole n’a pas valeur d’évangile. On retrouve tout de même six voitures dans la même seconde. Bien que les Ferrari 488 GTE Evo #63 et #82 de WeatherTech Racing puis Risi Competizione ne se soient pas qualifiées pour l’Hyperpole, il faudra compter sur ces voitures pour la victoire finale.

LMGTE Am : Porsche, Ferrari et Aston Martin au coude à coude
Pole position LMGTE Am : Ferrari 488 GTE EVO #61 de Luzich Racing en 3’51’’266

Comme en LMGTE Pro, difficile d’établir des pronostics pour la victoire finale. Néanmoins, les équipages les plus homogènes en performance et en fiabilité pourront prétendre aux lauriers. Une seule certitude, le match à trois entre Ferrari, Porsche et Aston Martin aura bien lieu. Il faudra surveiller la Ferrari 488 GTE EVO #83 d’AF Corse du trio François Perrodo/Emmanuel Collard/Nicklas Nielsen. Les leaders du Trophée Endurance FIA des équipes GTE Am comptent bien jouer crânement leur chance.

Retrouvez la grille de départ de la 88e édition des 24 Heures du Mans :