24 Heures du Mans - le point après huit heures de course
Retour

24 Heures du Mans - le point après huit heures de course

Marquées par trois interventions des voitures de sécurité totalisant plus d’une heure de neutralisation, les quatre dernières heures vécues sur le circuit des 24 Heures ont conforté la position de leader de la Toyota #7 de Conway/Kobayashi/Lopez devant la voiture sœur. En LMP2, les Oreca 07 #22 United Autosports et Oreca 07 #26 G-Drive sortent du rang alors qu’en LMGTE Pro et Am la lutte est des plus serrées et les écarts infimes.

Après huit heures de course, la Toyota TS050-Hybrid #7 de Toyota Gazoo Racing de Mike Conway/Kamui Kobayashi/José-Maria Lopez occupait la position de leader devant une voiture sœur retardée par un arrêt au stand prolongé lors de la neutralisation causée par la sortie de piste de l’Enso CLM P1/01-Gibson #4 ByKolles Racing Team, et les deux Rebellion #1 et #3 à respectivement 1 et 2 tours. C’est la perte de l’aileron arrière qui, à 21 heures, avait privé Bruno Spengler de tout appui à l’amorce des S de la Forêt et provoqué une neutralisation de 31 minutes. Si le Français parvenait à rejoindre le stand ByKolles, beaucoup de travail attendait les mécaniciens du constructeur autrichien.

Beaucoup d’événements en LMP2. Après la neutralisation causée par la sortie de piste de la Ferrari 488 GTE EVO #52 AF Corse, Jean-Eric Vergne au volant de l’Oreca 07-Gibson G-Drive #26 revenait sur l’Oreca 07-Gibson #37 Jackie Chan DC Racing alors entre les mains de Gabriel Aubry. Il s’ensuivait une belle passe d’armes entre les deux pilotes français alors qu’Alex Brundle (Oreca 07-Gibson #22 United Autosports) suivait à 1’10 devant Anthony Davidson (Oreca 07-Gibson #38 JOTA) à 2’06 et Matthieu Vaxivière (Oreca 07-Gibson #31 Panis Racing) à 2’15. Les choses s’accéléraient quand une nouvelle neutralisation intervenait suite à la sortie de piste de l'Enso CLM P1/01-Gibson #4 ByKolles Racing Team. Tristan Gommendy (Oreca 07-Gibson #30 Duqueine) alors à la porte du top 5 sortait violemment à la première chicane des Hunaudières, alors qu’au même moment Gabriel Aubry stoppait son Oreca 07-Gibson #37 Jackie Chan DC Racing après le virage d'Arnage. Il parvenait à ramener sa voiture au stand mais perdait beaucoup de temps. A la relance, c'était désormais contre l'Oreca 07-Gibson #22 United Autosports pilotée par Alex Brundle que le pilote de la #26 se battait.

 

En LMGTE Pro, il était aussi question de duel au couteau entre la Vantage AMR #97 Aston Martin Racing de Maxime Martin/Alex Lynn/Harry Tincknell et la Ferrari 488 GTE EVO AF Corse #51 d'Alessandro Pier Guidi/James Calado/Daniel Serra seulement séparées par une poignée de secondes. A un tour des leaders, l’autre Ferrari 488 GTE EVO AF Corse #71 de Davide Rigon/Miguel Molina/Sam Bird était en embuscade devant la deuxième Aston Martin Vantage AMR #95 de Nicki Thiim/Marco Sørensen/Richard Westbrook.

En LMGTE Am, après la neutralisation de 26 minutes causée par la sortie de piste de la Ferrari 488 GTE EVO #52 AF Corse alors aux mains d’Alexander West, la lutte reprenait de plus belle entre la Ferrari 488 GTE EVO AF Corse #83 de François Perrodo/Emmanuel Collard/Nicklas Nielsen, Aston Martin Vantage AMR #90 TF Sport de Salih Yoluc/Charles Eastwood/Jonathan Adam, la Porsche 911 RSR Team Project 1 #56 de Edigio Perfetti/Larry Ten Voorde/Matteo Cairoli et l’Aston Martin Vantage AMR #98 Aston Martin Racing de Paul Dalla Lana/Ross Gunn/Agusto Farfus, les quatre voitures étant regroupées en 5 secondes. Autant dire qu’il fallait tout le métier d’Emmanuel Collard dont c’est la 24e participation aux 24 Heures pour tenir la meute en respect.

LMP1

  1. Toyota TS050 Hybrid #7 Toyota Gazoo Racing - Mike Conway/Kamui Kobayashi/Jose-Maria Lopez
  2. Toyota TS050 Hybrid #8 Toyota Gazoo Racing - Sébastien Buemi/Kazuki Nakajima/Brendon Hartley
  3. Rebellion R13-Gibson #1 Rebellion Racing - Bruno Senna/Norman Nato/Gustavo Menezes

LMP2

  1. Oreca 07-Gibson #32 United Autosports - William Owen/Alex Brundle/Job van Uitert
  2. Aurus 01-Gibson #26 G-Drive Racing - Roman Rusinov/Jean-Eric Vergne/Mikkel Jensen
  3. Oreca 07-Gibson #38 JOTA - Anthony Davidson/Antonio-Felix Da Costa/Roberto Gonzalez

LMGTE Pro

  1. Aston Martin Vantage AMR #97 Aston Martin Racing - Maxime Martin/Alex Lynn/Harry Tincknell
  2. Ferrari 488 GTE EVO #51 AF Corse - Alessandro Pier Guidi/James Calado/Daniel Serra
  3. Ferrari 488 GTE EVO #71 AF Corse - Davide Rigon/Miguel Molina/Sam Bird

LMGTE Am

  1. Ferrari 488 GTE EVO AF Corse #83 de François Perrodo/Emmanuel Collard/Nicklas Nielsen
  2. Aston Martin Vantage AMR #90 TF Sport – Salih Yoluc/Charles Eastwood/Jonathan Adam
  3. Aston Martin Vantage AMR #98 Aston Martin Racing – Paul Dalla Lana/Ross Gunn/Agusto Farfus

Abandons : #11, #55, #30.