24 Heures du Mans – Le premier pit-stop challenge a couronné les as du changement de roues
Retour

24 Heures du Mans – Le premier pit-stop challenge a couronné les as du changement de roues

Ce mardi après-midi, les équipes des 62 voitures engagées ont participé au premier pit-stop challenge organisé aux 24 Heures du Mans. Les mécaniciens de Toyota Gazoo Racing et TF Sport se sont particulièrement distingués dans cette épreuve de vitesse de changement de pneus.

Le top départ a été donné à 15 h 30 par Bruno Vandestick, speaker officiel des 24 Heures du Mans. Pendant une heure, les changements de pneus se sont succédés devant les box, sous les yeux du public présent. À raison de trois équipes simultanément, réparties le long de la voie des stands, les premiers chronos commençaient à tomber. Les premiers abandons aussi : une Ferrari Iron Lynx a déclaré forfait.

Après l’échauffement de routine, les quatre mécaniciens se mettent en place. Au top départ, ils procèdent aux changements des roues, veillant à ne pas s’emmêler les pinceaux dans les tuyaux des pistolets pneumatiques, et ajustant avec précision la prise des quatre écrous centraux. Pour l’Oreca 07- Gibson #31 de Team WRT, l’exercice est raté, la faute à une roue avant droite récalcitrante qui fait perdre un temps précieux. Chaque seconde perdue peut coûter cher car, pour s’adjuger la victoire inaugurale, il fallait jouer dans les 10 secondes.

Les vainqueurs par catégorie :

Hypercar : Toyota GR010-Hybrid #8 de Toyota Gazoo Racing en 10’’1

LMP2 : Oreca 07-Gibson #13 de TDS Racing x Vaillante en 11’’6

LMGTE Pro : Porsche 911 RSR-19 de Porsche GT Team en 10’’3

LMGTE Am : Aston Martin Vantage AMR #33 de TF Sport en 10’’1

PHOTO 1/3