24 Heures du Mans – Les chiffres-clés de la Journée Test
Retour

24 Heures du Mans – Les chiffres-clés de la Journée Test

La Journée Test de la 89e édition des 24 Heures du Mans (21-22 août 2021) a servi de répétition générale pour les équipes engagées. Grâce à une météo idéale, elles ont pu tirer de nombreux enseignements. Voici quelques chiffres et statistiques à retenir de ces essais libres.

3’29’’115

C’est le meilleur temps de cette Journée Test réalisé par la Glickenhaus 007 LMH, pilotée par Olivier Pla. Un tour chrono à 234,6 km/h de moyenne. L’écart avec la Toyota GR010 Hybrid #7, deuxième du classement général est de deux dixièmes.

105

Il s’agit du nombre de tours réalisés par la Toyota GR010 Hybrid #7 de Toyota Gazoo Racing partagée par Mike Conway, Kamui Kobayashi et José Marìa Lopez. Cela représente 1 430,73 km.

5

La catégorie LMP2 promet, une nouvelle fois, une belle bataille en piste. Pour preuve, à l’issue de la Journée Test, les cinq premières voitures de cette catégorie se tiennent dans la même seconde.

331,8 km/h

C’est la plus grande vitesse enregistrée lors de cette Journée Test. Fait inédit, cette performance a été réalisée par trois voitures : la Toyota GR010 Hybrid #8 de Toyota Gazoo Racing et les Glickenhaus 007 LMH #708 et #709 de Glickenhaus Racing.
Voici les meilleures vitesses de pointe pour les autres catégories :

  • LMP2 : Oreca 07-Gibson #38 de JOTA avec 321 km/h
  • LMGTE Pro : Porsche 911 RSR-19 #91 de Porsche GT Team avec 298,8 km/h
  • LMGTE Am : Aston Martin Vantage AMR #33 de TF Sport avec 296,4 km/h

48

C’est en degrés Celsius la température maximale de la piste observée hier. Les équipes ont donc profité de conditions idéales pour prendre ou reprendre leurs marques sur le grand circuit mythique et non permanent. La température ambiante a grimpé jusqu’à 27°C.

Les voitures seront de retour en piste mercredi à l’occasion de deux séances d’essais libres et des qualifications.

PHOTO : l'Oreca 07-Gibson #38 de JOTA a réalisé la meilleure vitesse de pointe en catégorie LMP2 ex-aequo avec l'Aurus 01-Gibson #25 de G-Drive Racing.