24 Heures du Mans - Les cinq infos du jeudi 17 septembre 2020
Retour

24 Heures du Mans - Les cinq infos du jeudi 17 septembre 2020

Retrouvez les informations marquantes de la 88e édition des 24 Heures du Mans. Aujourd'hui, les 59 voitures ont pris la piste à l'occasion des essais libres et qualificatifs.

Course contre la montre chez IDEC Sport

Les deux Oreca 07-Gibson #17 et #28 sont sorties de la piste lors de la deuxième séance d’essais libres qui s’est déroulée cet après-midi entre 14 heures 17 heures. Sur la #28, le pilote Paul Lafargue a perdu le contrôle de sa voiture à la sortie de la chicane Michelin. Il est indemne. Sur la #17, Dwight Merriman a heurté le mur à la sortie du virage du Karting. Les mécaniciens de l’équipe française ont du pain sur la planche. Ils se sont lancés dans une course contre la montre pour réparer les deux voitures (changement de châssis pour la #28). Leur objectif : reprendre la piste demain matin à l’occasion de la quatrième séance d’essais libres programmée entre 10 heures et 11 heures.

Nicolas Minassian, team manager de l'équipe résume la situation à travers cette vidéo :

Le lion veille sur la piste

Peugeot Sport a installé un lion géant à proximité de la chicane Dunlop. Fort de ses 4,8 mètres de haut et de ses 12,5 mètres de long, il veille sur la piste et les concurrents des 24 Heures du Mans. Cette structure est la preuve visible de l’engagement de Peugeot Sport en Championnat du Monde d’Endurance FIA WE, à partir de 2022. Le constructeur français livrera plus de détails sur son implication demain à 14 heures lors d’une conférence presse qui se déroulera sur le circuit.

Le spotter guide disponible

Le spotter guide (ou guide de l’observateur en français) est l’outil idéal pour suivre cette 88e édition et s’imprégner des différentes livrées des voitures. Ces planches permettent d’identifier les 59 voitures qui participeront à la course ce week-end.

>> Télécharger le spotter guide des 24 Heures du Mans 2020 <<
 

Hommage à Horst Felbermayr

Cette année, un nom bien connu des aficionados des 24 Heures du Mans est au départ : Felbermayr. C'est Horst Felbermayr Jr. qui est engagé sur la Porsche 911 RSR #78 Proton Competition qu'il partage avec Michele Beretta et Max Splunteren. Le pilote n'avait pas été vu aux 24 Heures du Mans depuis 2011. A l'époque, il partageait le volant avec son père, Horst Felbermayr Sr., déjà sur une Porsche. Les deux hommes n'avaient pas vu le drapeau à damier à cause d'une sortie de piste dans la matinée du dimanche. L'engagement d'Horst Felbermayr Jr. est cette année teinté d'une forte émotion. Sa voiture reprend la livrée bleue que l'on avait plaisir à retrouver sur les voitures engagées par son père, décédé au début de l'année 2020. La #78 arbore un bandeau noir sur le capot avant, hommage direct au pilote disparu. 

Road to Le Mans : les essais libres

Ce jeudi a également vu en piste les 34 concurrents de l'édition 2020 de Road to Le Mans. En catégorie LMP3, la Ligier #14 de l'équipe Eurointernational a dominé les deux séances. En 3'47''054, son pilote Niko Kari a battu le temps de la pole position de l'an passé. En catégorie GT3, la Ferrari #8 de l'équipe Iron Lynx et la Porsche 911 GT3-R #2 de l'équipe Pzoberer Zürichsee by TFT ont respectivement signé les meilleures performances de ces deux séances. Les essais libres de ce jeudi matin ont été interrompus à deux minutes de leur terme par l'excursion d'un concurrent dans le gravier. Les qualifications des deux courses Road to Le Mans 2020 auront lieu demain matin vendredi à 8 h 30 puis à 9 h 10.