24 Heures du Mans - Les lieux mythiques du "grand" circit : Les Esses de la Forêt
Retour

24 Heures du Mans - Les lieux mythiques du "grand" circit : Les Esses de la Forêt

Le trac

 

Photo : Michel JAMIN / ACO

 

Les Esses de la Forêt

Curieusement, seuls quelques arbres sont présents dans la zone dite des Esses de la Forêt, qui a porté le nom de Esses de Tertre Rouge pendant plus de 70 ans. En 1932, suite à l'achat d'un terrain entre, grosso modo, la fin de la ligne droite des stands et la route nationale qui relie Le Mans à Tours empruntée par les Hunaudières, une voie privée, volontairement sinueuse, est créée.

Elle restera inchangée jusqu'en 2002 et l'apparition du "pif-paf" de la descente de la Chapelle, dans le prolongement de la Passerelle Dunlop, une partie commune avec le Circuit Bugatti. La chapelle qui a donné son nom à un virage de ce dernier et à la descente du grand circuit des 24 Heures a disparu lors de ces travaux, mais un nouveau bâtiment sortira de terre en 2011.

Située dans un amphithéâtre naturel, la zone qui s'étend de la Passerelle Dunlop au virage à gauche des Esses de la Forêt offre l'une des vues les plus spectaculaires du circuit. La Tribune de Tertre Rouge sise sur le bord extérieur du circuit est idéale, surtout la nuit, pour appréhender la vitesse des bolides et la dextérité des pilotes sous les feux des projecteurs avant qu'ils ne disparaissent dans l'obscurité.

Les plus courageux qui se rendent à pied à la sortie des Esses de la Forêt auront une récompense bien méritée : des photos sans grillage ! L'image est fugace, lorsque les voitures accélèrent vers le virage de Tertre Rouge, mais vaut le coup d'œil...

A suivre...

Cécile Bonardel / ACO

PHOTO : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT DES 24 HEURES, 24 HEURES DU MANS, DIMANCHE 15 JUIN 2014, COURSE. Les voitures à l'abord des Esses de la Forêt.