24 Heures du Mans - Premier forfait : la #17 ne sera pas au départ après son accident
Retour

24 Heures du Mans - Premier forfait : la #17 ne sera pas au départ après son accident

Victime depuis dimanche de deux avaries majeures sur cette voiture, IDEC Sport a décidé de jeter l'éponge. L'Oreca - Gibson #17 ne prendra malheureusement pas le départ, samedi, de la 89e édition des 24 Heures du Mans.

Accidentée dimanche, puis à nouveau hier (jeudi) lors de la 3e séance d'essais libres, la voiture de Dwight Merriman, Ryan Dalziel et Thomas Laurent ne s'alignera pas au départ de la course. Son équipe a été contrainte à l'abandon, devant faire face à de trop lourdes réparations après son dernier accident. Dwight Merriman a perdu le contrôle du prototype noir et bleu au freinage de la chicane Dunlop pour venir percuter le mur de pneus. S'il en est sorti indemne, ce n'était pas le cas de sa voiture.

Tous les efforts de l'équipe IDEC Sport sont désormais concentrés sur la #48 de Lafargue/Chatin/Pilet.

Les 89e 24 Heures du Mans de l'histoire enregistrent là leur premier abandon. Soixante-et-une voitures seront au départ ce samedi, à 16 heures.

  • La #17 en action.
  • Fin de partie, jeudi soir.
  • Tous les espoirs d'IDEC Sport reposent sur la #48.
  • La #17 en action.
  • Fin de partie, jeudi soir.
  • Tous les espoirs d'IDEC Sport reposent sur la #48.
  • La #17 en action.
  • Fin de partie, jeudi soir.
  • Tous les espoirs d'IDEC Sport reposent sur la #48.
PHOTO 1/3
La #17 en action.