24 Heures du Mans – Présentation de la catégorie LMGTE Am
Retour

24 Heures du Mans – Présentation de la catégorie LMGTE Am

Cinq catégories disputeront la 89e édition des 24 Heures du Mans, soit autant de courses dans la course. En catégorie LMGTE Am où 23 voitures sont inscrites, une triangulaire opposera Porsche, Ferrari et Aston Martin.

ABSOLUTE RACING

#18 – Porsche 911 RSR-19 – Andrew Haryanto (IDN) – Alessio Picariello (BEL) – Marco Seefried (DEU)

Pour ses premières 24 Heures, le team allemand dirigé par Ingo Matter et Fabien Fior veut obtenir le meilleur résultat possible. « Le plus important est de rouler proprement et de profiter de toutes les possibilités qui se présentent. Avec un peu de chance de notre côté, nous devrions pouvoir rentrer à la maison avec un bon résultat », explique Ingo Matter. La voiture sera pilotée par l’indonésien Andrew Haryanto, vainqueur du Lamborghini Super Trofeo 2017, le belge Alessio Picariello, vainqueur de la catégorie LMGTE de l’European Le Mans Series en 2020 et l’allemand Marco Seefried vu au volant d’une Porsche 911 RSR de Dempsey-Proton Racing en 2015. Ce trio a participé aux Total 6 Heures de Spa-Francorchamps ainsi qu’aux 6 Heures de Monza cette saison.

TF SPORT

#33 – Aston Martin Vantage AMR – Ben Keating (USA) – Dylan Pereira (LUX) – Felipe Fraga (BRA)
#95 – Aston Martin Vantage AMR – John Hartshorne (GBR) – Oliver Hancock (GBR) – Ross Gunn (GBR)

TF Sport est l’équipe victorieuse en titre de la catégorie LMGTE Am aux 24 Heures du Mans. Cette saison la formation anglaise est engagée en FIA WEC avec la #33 et en European Le Mans Series avec la #95. Le pilote bronze ultra-talentueux, Ben Keating, fera équipe avec Felipe Fraga (deux participations) et Dylan Pereira sur la #33. John Hartshorne, Oliver Hancock et Ross Gunn se partageront la #95. « J’espère qu’avec notre voiture, notre équipe et nos pilotes, nous pourrons remporter le Trophée FIA des équipes et des pilotes GTE Am qui nous a échappé en 2020 et répéter la victoire au Mans », commente Tom Ferrier, propriétaire de l’équipe.

TEAM PROJECT 1

#46 – Porsche 911 RSR-19 – Dennis Olsen (NOR) – Anders Buchardt (NOR) – Robert Foley (USA)
#56 – Porsche 911 RSR-19 – Egidio Perfetti (NOR) – Matteo Cairoli (ITA) – Riccardo Pera (ITA)

Présente en endurance depuis 2018, cette équipe allemande s'est adjugée le Trophée FIA des équipes GTE Am la même année. En 2019, elle a remporté la catégorie LMGTE Am des 24 Heures du Mans. Pour cette nouvelle saison, elle veut se battre à nouveau pour le titre en FIA WEC et décrocher une autre victoire au Mans. Dennis Olsen (une participation), Anders Buchardt et Robert Foley se partageront le volant de la #46 alors que sur la #56, nous retrouverons Egidio Perfetti (trois participations), Mateo Cairoli (quatre participations) et Riccardo Pera (une participation).

CETILAR RACING

#47 – Ferrari 488 GTE Evo – Roberto Lacorte (ITA) – Giorgio Sernagiotto (ITA) – Antonio Fuoco (ITA)

Après quatre saisons en LMP2 avec une Dallara P217-Gibson, Cetilar Racing a décidé de s’engager en LMGTE Am avec une Ferrari 488 GTE Evo. Quoi de plus naturel pour cette formation italienne basée à Villorba dans la province de Trévise et la région de la Vénétie. Cette Ferrari sera pilotée par Roberto Lacorte (quatre participations), Giorgio Sernagiotto (quatre participations) et Antonio Fuocco, pur produit de la Ferrari Driver Academy qui a participé aux 24 Heures de Daytona avec cette même équipe en début d’année. L’objectif de Cetilar Racing est la victoire en LMGTE Am. L’équipe pourra compter sur le partenariat avec AF Corse pour disposer d’une voiture fiable et compétitive.

AF CORSE

#54 – Ferrari 488 GTE Evo – Thomas Flohr (CHE) – Francesco Castellacci (ITA) – Giancarlo Fisichella (ITA)
#83 – Ferrari 488 GTE Evo – François Perrodo (FRA) – Nicklas Nielsen (DNK) – Alessio Rovera (ITA)

Présente en catégorie LMGTE Am sans discontinuité depuis 2011, l’écurie d’Amato Ferrari (Spirit of Le Mans 2020) est l’équipe de référence dans cette classe. L’an passé, elle a remporté le Trophée Endurance FIA des équipes LMGTE Am grâce à l’équipage Perrodo/Nielsen/Collard. Pour 2021, Alessio Rovera (vainqueur de la Porsche Carrera Cup italienne en 2017) succède à Emmanuel Collard. Le pilote italien s’impose déjà comme la nouvelle pépite du LMGTE Am. Sur la #54, on retrouve Thomas Flohr (quatre participations), Francesco Castellacci (cinq participations) et l’ancien pilote de Formule 1, Giancarlo Fisichella (10 participations). Dans ce contexte et au regard de son palmarès, AF Corse visera la victoire en LMGTE Am.

SPIRIT OF RACE

#55 – Ferrari 488 GTE Evo – Duncan Cameron (GBR) – David Perel (ZAF) – Matthew Griffin (IRL)

C’est une cinquième participation qui se profile pour cette équipe suisse. Pour 2021, elle a décidé de faire dans la continuité avec ses pilotes. Duncan Cameron (quatre participations) et Matthew Griffin (neuf participations) feront de nouveau équipe. Ils seront épaulés par David Perel. L’an passé, une crevaison puis un tête à queue à la chicane Dunlop ont mis un terme prématuré à la course de cette Ferrari.

KESSEL RACING

#57 – Ferrari 488 GTE Evo – Takeshi Kimura (JPN) – Scott Andrews (AUS) – Mikkel Jensen (DNK)

Invitée grâce à sa deuxième place acquise dans la catégorie LMGTE de l’European Le Mans Series 2020, cette formation suisse a déjà été vue au départ des 24 Heures du Mans. C’était en 2019 avec deux Ferrari F488 GTE (9e et 13e de la catégorie LMGTE Am à l’arrivée) dont l’une d’elles était confiée à un équipage 100% féminin. Pour 2021, Takeshi Kimura, Mikkel Jensen (une participation) et Scott Andrews sont annoncés au volant de cette voiture.

IRON LYNX

#60 – Ferrari 488 GTE Evo – Claudio Schiavoni (ITA) – Paolo Ruberti (ITA) – Raffaele Giammaria (ITA)
#80 – Ferrari 488 GTE Evo – Matteo Cressoni (ITA) – Rino Mastronardi (ITA) – Callum Ilott (GBR)
#85 – Ferrari 488 GTE Evo – Rahel Frey (CHE) – Sarah Bovy (BEL) – Michelle Gatting (DNK)

Avec trois voitures au départ, cette écurie italienne déploie toutes ses forces pour cette 89e édition. L’an passé, Iron Lynx s’est classé 9e et 11e de la catégorie LMGTE Am. La #85 est liée au projet spécifique créé par Deborah Mayer avec pour objectif d’encourager les femmes dans le sport automobile avec le soutien officiel de la Commission FIA Women in Motorsport, Iron Dames. Ainsi nous retrouverons un équipage 100% féminin constitué de Rahel Frey, Michelle Gatting et Sarah Bovy.

JMW Motorsport

#66 – Ferrari 488 GTE Evo – Thomas Neubauer (FRA) – Rodrigo Sales (USA) – Jody Fannin (GBR)

Cette écurie britannique est une fidèle des 24 Heures du Mans et de la catégorie LMGTE. Elle compte 11 participations dont une victoire en LMGTE Am décrochée en 2017. L’an passé, elle a réalisé une course sans erreur majeure et a rallié l’arrivée en sixième position de sa catégorie. Pour cette 89e édition, la voiture sera pilotée par le français Thomas Neubauer, l'Américains Rodrigo Sales et le britannique Jody Fannin.

HERBERTH MOTORSPORT

#69 – Porsche 911 RSR-19 – Robert Renauer (DEU) – Ralf Bohn (DEU) – Rolf Ineichen (CHE)

Cette équipe allemande a obtenu une invitation pour cette 89e édition grâce à son titre décroché lors de l’Asian Le Mans Series 2021. Un succès glané dès sa première saison en endurance. Herberth Motorsport engage une Porshce pilotée par Robert Renauer, Ralf Bohn et Rolf Ineichen.

INCEPTION RACING

#71 – Ferrari 488 GTE Evo – Brendan Iribe (USA) – Ollie Millroy (GBR) – Ben Barnicoat (GBR)

Inception Racing a remporté une invitation grâce à sa quatrième place acquise dans la catégorie GT de l’Asian Le Mans Series 2021. Cette équipe britannique dirigée par Optimum Motorsport et managée par Bas Leinders (trois participations aux 24 Heures du Mans) débute sur la classique mancelle. « C’est juste un sentiment merveilleux de revenir aux 24 Heures du Mans d’autant plus que ce n’était pas prévu et nous avons eu cette chance grâce à notre excellente performance en Asian Le Mans Series », reconnait Bas Leinders. La Ferrari #71 sera pilotée par le même trio que celui vu en Asian Le Mans Series, à savoir Brendan Iribe, Ollie Millroy et Ben Barnicoat.

DEMPSEY-PROTON RACING

#77 – Porsche 911 RSR-19 – Christian Ried (DEU) – Jaxon Evans (NZL) – Matt Campbell (AUS)
#88 – Porsche 911 RSR-19 – Julien Andlauer (FRA) – Dominique Bastien (USA) – Lance Arnold (DEU)

Dempsey-Proton Racing est une équipe pilier de la catégorie LMGTE Am des 24 Heures du Mans mais aussi du FIA WEC et de l’European Le Mans Series. Cette année, elle engage deux Porsche 911 RSR-19 qui auront pour mission de faire bonne figure à l’image de la #77 qui s’était classée deuxième en 2020. La formation allemande pourra compter sur les pilotes officiels Porsche que son Matt Campbell sur la #77 et Julien Andlauer à bord de la #88. Rappelons qu’en 2018, Dempsey-Proton Racing avait décroché la victoire grâce au trio Matt Campbell, Christian Ried et Julien Andlaeur.

GR RACING

#86 – Porsche 911 RSR-19 – Michael Wainwright (GBR) – Benjamin Barker (GBR) – Tom Gamble (GBR)

Alors qu’elle portait le nom de Gulf Racing ces dernières saisons, cette équipe britannique est désormais engagée sous la bannière GR Racing. Elle est donc en route pour ses sixièmes 24 heures du Mans avec pour l’ambition de faire aussi bien qu’en 2020 où la Porsche #86 s’est classée cinquième de la catégorie. C’est, à ce jour, son meilleur résultat sur la classique mancelle. Au volant de cette voiture, on retrouve les habitués Michael Wainwright (également directeur de l’équipe) et Benjamin Barker. Pour cette 89e édition ils seront épaulés par le jeune Tom Gamble (19 ans). En 2018, il fut sacré meilleur jeune pilote au Royaume-Uni.

ASTON MARTIN RACING

#98 – Aston Martin Vantage AMR – Paul Dalla Lana (CAN) – Nicki Thiim (DNK) – Marcos Gomes (BRA)

Dernier pilote à avoir remporté le Trophée Endurance FIA des équipes GTE Am en 2017 avec Aston Martin, Paul Dalla Lana revient avec une Vantage AMR, cette fois avec sa propre équipe NorthWest AMR. Dalla Lana, qui entame sa huitième saison en WEC, est le pilote Aston Martin le plus expérimenté du plateau, et le plus décoré avec 16 victoires de catégorie lors de son passage dans l'équipe d'usine. Il est rejoint par le danois Nicki Thiim, vainqueur de la catégorie LMGTE Pro en 2020, et par le champion de l'Asian Le Mans Series 2020 Marcos Gomes. L’an passé, alors qu’elle jouait la victoire, cette voiture a rencontré des problèmes de suspension avant de terminer 8e.

PROTON COMPETITION

#99 – Porsche 911 RSR-19 – Harry Tincknell (GBR) - Vutthikorn Inthraphuvasak (THA) - Florian Latorre (FRA)

Cette voiture est inscrite dans le prolongement de l’engagement de Dempsey-Proton Racing. L’an passé, elle s’est classée 12e de la catégorie LMGTE Am. Pour 2021, Harry Tincknell (sept participations), Vutthikorn Inthraphuvasak (une participation) feront équipe avec le débutant Florian Latorre (FRA). 

RINALDI RACING

#388 – Ferrari 488 GTE Evo – Pierre Ehret (DEU) – Christian Hook (DEU) – Jeroen Bleekemolen (NLD)

La présence de cette équipe allemande tient au fait qu’elle s’est classée troisième de la catégorie LMGT3 de l’Asian Le Mans Series 2021. Pour sa première participation, elle a mis un point d’honneur à s’attacher les services de pilotes expérimentés. Ainsi, la Ferrari #388 sera confiée à Pierre Ehret (huit participations), véritable cheville ouvrière de ce programme, Christian Hook qui était de la partie en Asian Le Mans Series et Jeroen Bleekemolen (15 participations), vainqueur de la catégorie LMP2 en 2008 au volant d’une Porsche RS Spyder de Van Merksteijn Motorsport.

D’STATION RACING

#777 – Aston Martin Vantage AMR – Satoshi Hoshino (JPN) – Tomonobu Fuji (JPN) – Andrew Watson (GBR)

Cette formation japonaise vue en Asian Le Mans Series débute aux 24 Heures du Mans. Pour sa première expérience, elle bénéficie du support technique de TF Sport. Au volant de cette Aston Martin Vantage AMR, nous retrouvons deux pilotes japonais : Satoshi Hoshino et Tomonobu Fuji. Ils seront épaulés par le britannique Andrew Watson, ancien pilote du Gulf Racing en FIA WEC et aux 24 Heures du Mans.

Retrouvez la liste des engagés de la 89e édition des 24 Heures du Mans.