24 Heures du Mans – Rebellion fait du tapage nocturne !
Retour

24 Heures du Mans – Rebellion fait du tapage nocturne !

Seule session programmée de nuit, la séance d’essais libres 3 revêtait une importance particulière pour les concurrents. Disputée dans des conditions idéales, seulement perturbée par deux drapeaux rouges, elle a permis à Rebellion Racing de se rappeler au bon souvenir de l’écurie Toyota…

C’est à 21 h 25 que la longue séance diurne de quatre heures connaissait sa première interruption suite à la sortie de piste de Bruno Spengler au volant de l’Enso CLM P1/01-Gibson #4 ByKolles Racing Team alors que la seconde intervenait à 23 h 42 suite à la sortie de la Ferrari 488 GTE EVO #62 Red River Sport alors pilotée par Bonamy Grimes. Si la sortie de la LMP1 allemande causait une interruption de vingt minutes, celle de l’italienne mettait fin avec quinze minutes d’avance à la séance. En retrait lors des qualifications, la Rebellion R13-Gibson #3 Rebellion Racing de Romain Dumas/Nathanaël Berthon/Louis Delétraz se hissait rapidement en haut de la hiérarchie avec un chrono de 3’19’’158 devant la Toyota TS050 Hybrid #7 Toyota Gazoo Racing de Mike Conway/Kamui Kobayashi/José-Maria Lopez. Du côté des deux écuries, la préparation de la course était au cœur des débats, l’ultime séance de vendredi matin devant servir à préparer l’Hyperpole. Derrière suivaient leurs voitures sœurs : Rebellion R13-Gibson #1 Rebellion Racing de Bruno Senna/Norman Nato/Gustavo Menezes et Toyota TS050 Hybrid #8 Toyota Gazoo Racing de Sébastien Buemi/Kazuki Nakajima/Brendon Hartley.

 

Scénario identique en LMP2 où l’Oreca 07-Gibson #30 Duqueine Team de Jonathan Hirschi/Konstantin Tereschenko/Tristan Gommendy s’appropriait le meilleur chrono dès la première heure devant les deux Oreca 07-Gibson #32 et #22 United Autosport de Williams Owen/Alex Brundle/Job Van Uitert et Phil Hanson/Filipe Albuquerque/Paul di Resta séparées par l’Aurus 01-Gibson G-Drive Racing #26 de Roman Rusinov/Jean-Eric VergneMikkel Jensen. Le top 5 était complété par l’ Oreca 07-Gibson #29 Racing Team Nederland de Frits Van Eerd/Giedo Van Der Garde/Nyck de Vries. Sévèrement accidentées lors de la séance libre 3, les deux Oreca 07-Gibson #17 et #28 de IDEC n’avaient pas l’occasion de prendre la piste ; ce qui veut dire qu’il y aura beaucoup de travail de réglages à effectuer demain matin pour les équipages concernés. Du côté de l’Oreca 07-Gibson #50 Richard Mille Racing de Tatiana Calderon/Sophia Flörsch/Beitske Visser, l’apprentissage du pilotage de nuit se concluait par une 20e place de catégorie.

 

En LMGTE Pro, la Porsche 911 RSR-19 #92 de Michael Christensen/Kevin Estre/Laurens Vanthoor se portait en tête devant les deux Aston Martin Racing #97 et #95 des équipages Maxime Martin/ Alex Lynn/Harry Tincknell et Nicki Thiim/Marco Sorensen/Richard Westbrook. La première Ferrari 488 GTE EVO AF Corse #51 d’Alessandro Pier Guidi/James Calado/Daniel Serra pointait en 4e position devant la seconde Porsche 911 RSR-19 #91 de Gianmaria Bruni/Richard Lietz/Frédéric Makowiecki. Sur la Ferrari 488 GTE EVO Risi Competizione #82, les français Olivier Pla, Sébastien Bourdais et Jules Gounon prenaient la 6e place.

 

En LMGTE Am, la Ferrari 488 GTE EVO MR Racing de Takeshi Kimura/Vincent Abril/Kei Cozzolino assurait le meilleur chrono devant l’Aston Martin Vantage AMR #98 Aston Martin Racing de Paul Dalla Lana/Ross Gunn/Agusto Farfus et la Ferrari 488 GTE EVO Iron Lynx de Claudio Schiavino/Sergio Pianezzola/Paolo Ruberti.  

Demain, c’est à 10 heures que débutera la quatrième et dernière séance libre avant de laisser place à l’Hyperpole qui, rappelons-le, réunira pour la première fois les six voitures les plus rapides de chaque catégorie avec les pilotes les plus rapides au volant. A ne pas manquer !

 

LMP1

1.    Rebellion R13-Gibson #3 Rebellion Racing - Romain Dumas/Nathanael Berton/Louis Delétraz (3'19"158)

2.    Toyota TS050 Hybrid #7 Toyota Gazoo Racing - Mike Conway/Kamui Kobayashi/Jose-Maria Lopez (3’19’’638)

3.    Rebellion R13-Gibson #1 Rebellion Racing - Bruno Senna/Norman Nato/Gustavo Menezes (3’19’’775)

LMP2

1.    Oreca 07-Gibson #30 Duqueine Team - Jonathan Hirschi/Konsantin Tereschenko/Tristan Gommendy : 3’28’’013 (5e du classement général)

2.    Oreca 07-Gibson #32 United Autosports - William Owen/Alex Brundle/Job Van Uitert : 3'28"924 (6e du classement général)

3.    Oreca 07-Gibson #26 G-Drive Racing - Roman Rusinov/Jean-Eric Vergne/Mikkel Jense : 3'29"082 (7e du classement général)

LMGTE Pro

1.    Porsche 911 RSR-19 #92 Porsche GT Team - Michael Kristensen/Kevin Estre/Laurens Vanthoor : 3'52"177 (28e du classement général)

2.    Aston Martin Vantage AMR #97 Aston Martin Racing - Maxime Martin/Alex Lynn/Harry Tincknell : 3'52"442 (29e du classement général)

3.    Aston Martin Vantage AMR #95 Aston Martin Racing - Nicki Thiim/Marco Sorensen/Richard Westbrook : 3'52"362 (30e du classement général)

LMGTE Am

1.    Ferrari 488 GTE EVO #70 - Takeshi Kimura/Vincent Abril/Kei Cozzolino : 3’54’’490 (36e du classement général)

2.    Aston Martin Vantage AMR #98 Aston Martin Racing - Paul Dalla Lana/Ross Gunn/Augusto Farfus: 3'55"092 (37e du classement général)

3.    Ferrari 488 GTE EVO #60 Iron Lynx - Claudio Schiavoni/Sergio Pianezzola/Paolo Ruberti : 3'55"119 (38e du classement général)