24 Heures du Mans – SMP Racing (LM P1)
Retour

24 Heures du Mans – SMP Racing (LM P1)

L’édition 2019 des 24 Heures du Mans verra s’affronter un nombre record de participants. Découvrez chacune des 43 équipes qui aligneront 62 voitures sur la ligne de départ. Bienvenue chez SMP Racing en LM P1.

Voitures/pilotes :

BR Engineering BR1 – AER #11

  • Mikhail Aleshin (5e participation)
  • Vitaly Petrov (5e participation)
  • Stoffel Vandoorne (1ère participation)

BR Engineering BR1 – AER #17

  • Stéphane Sarrazin (18e participation)
  • Egor Orudzhev (3e participation)
  • Sergey Sirotkin (2e participation)

Ses réalisations

L'écurie est fondée en février 2013 par Boris Rotenberg pour assurer la promotion des jeunes pilotes russes. Copropriétaire de la SMP Bank avec son frère Arkadi, l’oligarque engage depuis 2014 SMP Racing dans les championnats ELMS et WEC.

Depuis l’an passé, l’écurie est confiée à ART Grand Prix qui exploite les deux BR1 pensées par Dallara. Si elle a souffert pour sa première participation mancelle (#17 pulvérisée aux virages Porsche et #11 stoppée par un problème moteur), la structure française dirigée par Sébastien Philippe a fait depuis un bon bout de chemin, avec des troisièmes places à Shanghai, Fuji et Spa,

Ses ambitions

SMP Racing arrive en Sarthe avec l’ambition d’être la meilleure écurie privée en LM P1.

PHOTO : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT DES 24 HEURES DU MANS, (JOURNEE TEST) 2019. Sous la houlette d'ART GP dirigée par Sébastien Philippe, SMP Racing affiche ses ambitions.