24 Heures du Mans – DragonSpeed (LMP1 et LMP2)
Retour

24 Heures du Mans – DragonSpeed (LMP1 et LMP2)

L’édition 2019 des 24 Heures du Mans verra s’affronter un nombre record de participants. Découvrez chacune des 43 équipes qui aligneront 62 voitures sur la ligne de départ. Bienvenue chez DragonSpeed, en LMP1 et LMP2.

Equipe : DragonSpeed

 

Catégorie : LMP1

Voiture/pilotes :

BR Engineering BR1 #10 – Gibson

  • Henrik Hedman (3e participation)
  • Ben Hanley (3e participation)
  • Renger Van Der Zande (2e participation)

 

Catégorie : LMP2

Voiture/pilotes :

Oreca 07 #31 - Gibson

  • Roberto Gonzalez (3e participation)
  • Pastor Maldonado (2e participation)
  • Anthony Davidson (11e participation, champion du mnde d'endurance en 2014 avec Sébastien Buemi)

 

Ses réalisations

Dragon Speed, qui s'engageait pour la première fois en LMP1 avec une  BR Engineering BR1 - Gibson n'est pas parvenue à monter sur un podium, elle s'est concentrée sur le développement de sa voiture.

En LMP2, l'Oreca 07 - Gibson #31 de l'équipe a réalisé de belles performances, notamment à Shanghai où elle est montée sur la deuxième marche du podium de la catégorie.

 

Ses ambitions

Actuellement cinquième au classement général du Championnat du Monde d'Endurance LMP1 de la FIA avec 8,5 points, la BR1 - Gibson #10 n'a aucune chance de terminer sur le podium du championnat. Elle jouera les trouble-fêtes et tentera de s'inviter dans le tiercé gagnant des 24 Heures du Mans pour sa denière saison et arborera une livrée Gulf, trois fois vainqueur de la course en 1968, 1969 et 1975.

Occupant la quatrième place du classement général du Trophée Endurance FIA des équipes LMP2 avec 117 points, derrière les Oreca 07-Gibson #38 et #37 de l'équipe Jacky Chan DC Racing avec respectivement 139 et 138 points, l'Oreca 07 - Gibson #31 de la formation DragonSpeed se lancera dans la bataille avec force pour monter sur le podium des 24 Heures du Mans et tenter ainsi de se placer dans le trio de tête du championnat.

DragonSpeed ne fera que des apparitions ponctuelles dans le Championnat du Monde d'Endurance FIA WEC 2019-2020 en LMP2. L'équipe a choisi de s'engager à plein temps en ELMS et en monoplace Indycar aux Etats-Unis.

PHOTO : LE MANS (SARTHE, FRANCE), PLACE DE LA REPUBLIQUE, LUNDI 10 JUIN 2019, PESAGE. La BR Engineering BR1 - Gibson s'apprête à entrer dans la zone des Vérifications administratives et techniques.