30 voitures et 90 ans de 24 Heures du Mans 23/30 : la Jaguar XJR 9 LM (1988)
Retour

30 voitures et 90 ans de 24 Heures du Mans 23/30 : la Jaguar XJR 9 LM (1988)

Trente et un ans après la victoire de la Type D de Ron Flockhart et Ivor Bueb, Jaguar va mettre fin au règne de Porsche, entamé en 1982. Son retour se dessine en 1985, lorsque l’écurie américaine Group 44 inaugure en Sarthe la lignée des prototypes XJR.

A l’occasion du 90e anniversaire des 24 Heures du Mans en 2013, l’Automobile Club de l’Ouest a sélectionné trente voitures marquantes de leur histoire, regroupées à raison de trois par décennie, et organise un grand vote auprès des passionnés. Ce vote est ouvert jusqu’au 15 janvier 2013. Chacune de ces trente voitures fait également l’objet d’une présentation individuelle : aujourd’hui, la Jaguar XJR 9 LM, qui a remporté les 24 Heures du Mans 1988.
 

Trente et un ans après la victoire de la Type D de Ron Flockhart et Ivor Bueb, Jaguar va mettre fin au règne de Porsche, entamé en 1982. Son retour se dessine en 1985, lorsque l’écurie américaine Group 44 inaugure en Sarthe la lignée des prototypes XJR, qu’elle fait courir en Imsa, l’ancêtre de l’actuelle American Le Mans Series. L’équipe britannique TWR prend le relais avec les XJR 6 (1986), XJR 8 LM (1987). La XJR 9 LM s’impose en 1988, pour la plus grande joie des supporters d’outre-Manche, fidèles parmi les fidèles des 24 Heures. En 1990, la XJR 12 porte le compteur du constructeur anglais à sept succès manceaux. Après la domination des 956 et 962 C, Jaguar a fait plier Porsche, réinstaurant la tradition des grands duels des années 60 (Ferrari-Ford) et 70 (Porsche-Ferrari, Matra-Ferrari, Porsche-Renault), perpétuée ces derniers temps par Audi, Peugeot et Toyota.

Année : 56e édition des 24 Heures du Mans (11 & 12 juin 1988)
Nombre d’exemplaires engagés : cinq
Informations techniques :
Moteur V12 7 litres atmosphérique
Pilotes :
John Nielsen-Martin Brundle (n°1)
Jan Lammers-Johnny Dumfries-Andy Wallace (n°2)
John Watson-Henri Pescarolo-Raul Boesel (n°3)
Davy Jones-Danny Sullivan-Price Cobb (n°21)
Kevin Cogan-Derek Daly-Larry Perkins (n°22)
Résultats en course :
1er (Jan Lammers-Johnny Dumfries-Andy Wallace)
4e (Kevin Cogan-Derek Daly-Larry Perkins)
16e (Davy Jones-Danny Sullivan-Price Cobb)
Abandon (John Nielsen-Martin Brundle, John Watson-Henri Pescarolo-Raul Boesel)