62 voitures, 24 Heures de lutte : voici la liste des engagés des 24 Heures du Mans
Retour

62 voitures, 24 Heures de lutte : voici la liste des engagés des 24 Heures du Mans

Reprogrammée les 21 et 22 août 2021, la 89e édition des 24 Heures du Mans, 4ème manche du Championnat du Monde d'Endurance FIA WEC, qui verra pour la première fois les Hypercars entrer en lice sur le tracé Sarthois, va bénéficier d'un plateau exceptionnel. 5 voitures dans la catégorie Hypercar, 25 LMP2, 7 LMGTE Pro, 24 LMGTE Am seront au départ, le samedi 21 août à 16h. Cette édition marque également le retour d'une voiture dans la catégorie "Innovative car".

Pour cette 89e édition, 62 concurrents évolueront sur le mythique circuit de la Sarthe et ses plus de 13 kilomètres. Historique à plus d'un titre, ces 24 Heures du Mans marquent notamment l'entrée en lice des Hypercars, nouvelle catégorie reine de l'Endurance.

Au sein de cette catégorie Hypercar, Toyota Gazoo Racing vise un 4e succès de rang. La marque japonaise fera face à Glickenhaus, qui engage deux voitures, et à Alpine.

Deux équipages 100% féminins figureront au départ de la classique de l’endurance, 1 en LMP2 (Richard Mille Racing Team), 1 en LMGTE Am (Iron Lynx). Avec ces deux trios 100 % féminins en compétition, cette 89e édition témoigne de l’attrait de l’endurance et du sport automobile pour tous. 

Dans la catégorie LMGTE Pro, le retour de Corvette annonce une bataille palpitante en piste. La firme américaine engagera pour la première fois en Sarthe la C8-R, qui aura fort à faire face à Ferrari et Porsche. Ces deux marques légendaires se disputeront le classement général en 2023 en catégorie Hypercar.

En LMP2, un plateau exceptionnel de 25 voitures sera présent. Après avoir réalisé une année record en 2020, United Autosports défendra son titre. 

Du côté des LMGTE Am, 24 voitures seront au départ. 8 Porsche, 4 Aston Martin et 12 Ferrari tenteront de succéder à TF Sport, qui aligne à nouveau deux Aston Martin sur la grille de départ.

La filière SRT-41 est de retour aux 24 Heures du Mans et tentera d'écrire une nouvelle page de l'histoire de l'épreuve. En alignant un équipage composé de deux pilotes en situation de handicap, Frédéric Sausset, 1er pilote quadri amputé à avoir disputé et terminé les 24 Heures du Mans (2016), renoue avec la catégorie "innovative car" et s'apprête à entrer une nouvelle fois dans la légende. 

Afin d'offrir plus de souplesse suite à ce report, l'ACO ouvrira à partir du vendredi 12 mars une période d'engagements pour les concurrents souhaitant s'inscrire sur la liste de réserve. Cette période se clôturera le vendredi 26 mars prochain. 

Pierre Fillon, Président de l’Automobile Club de l’Ouest : « Les 24 Heures du Mans entrent cette année dans une nouvelle ère. Avec l’arrivée des Hypercars, l’Endurance s’apprête à accueillir un spectacle hors du commun sur la piste. Pour cette 89e édition, 62 voitures seront au départ : en cette période compliquée, ce chiffre est un signal fort pour notre discipline, plus attrayante que jamais. Nous avons hâte d’accueillir à nouveau du public pour vivre tous ensemble cette édition historique. »

Richard Mille, Président de la Commission Endurance de la FIA : « L’annonce de la liste des engagés aux 24 Heures du Mans est toujours une étape importante, et cette année, étant donné qu’il s’agira de la première course au Mans de l’ère Hypercar, le moment est particulièrement significatif. Cela étant dit, je suis heureux de constater une forte participation dans les quatre catégories, ce qui devrait garantir un spectacle d’endurance fascinant sur tous les fronts. Même si la course n’aura lieu que dans quelques mois, j’espère que les organisateurs pourront accueillir au moins un nombre limité de spectateurs sur le Circuit de la Sarthe car les fans font partie intégrante de cet événement majeur et leur présence est essentielle. »

LA LISTE EN PDF