Alexander Wurz prend sa retraite
Retour

Alexander Wurz prend sa retraite

Double vainqueur des 24 Heures du Mans, Alexander Wurz disputera le samedi 21 novembre prochain sa derni

Le dimanche 16 juin 1996, le destin sportif d'Alexander Wurz a basculé. Pour sa première participation aux 24 Heures du Mans, l'Autrichien remporte la course, associé à l'Américain Davy Jones et à l'Allemand Manuel Reuter au volant du prototype Joest Porsche TWR. Ce succès lui ouvre les portes de la Formule 1, qu'il fréquente 69 Grands Prix durant chez Benetton et Williams, avec un long passage chez McLaren en tant que pilote essayeur. Il retrouve la Sarthe en 2008 chez Peugeot, avec une cinquième place sous le drapeau à damier, en compagnie de Pedro Lamy et Stéphane Sarrazin.

Alexander Wurz reste fidèle à Peugeot jusque fin 2011, avec une belle moisson de succès : une deuxième victoire aux 24 Heures du Mans en 2009 avec David Brabham et Marc Gené, les 12 Heures de Sebring en 2010 et Petit Le Mans en 2011. Cette dernière année, il est le premier pilote recruté par Toyota pour son retour aux 24 Heures du Mans et en Championnat du Monde d'Endurance. En duo avec Nicolas Lapierre, il signe la première victoire du constructeur japonais en Championnat du Monde, lors des 6 Heures de Sao Paulo 2012. Parti de la pole position (signée par son équipier Kazuki Nakajima) avec la TS040 Hybrid aux 24 Heures 2014, il mène avec le pilote japonais et leur équipier Stéphane Sarrazin une chevauchée de quinze heures en tête de la course, avant d'être contraint à l'abandon le dimanche à cinq heures du matin. En neuf participations sarthoises, il compte deux victoires, trois top 5, une sixième place et trois abandons.

Marié et père de trois enfants, Alexander Wurz, aujourd'hui âgé de 41 ans, est également ambassadeur de la Fédération Internationale de l'Automobile pour la sécurité routière, et président du GPDA (Grand Prix Drivers Association).

Jean-Philippe Doret / ACO

Photo : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT DES 24 HEURES, 24 HEURES DU MANS, DIMANCHE 14 JUIN 2009, PODIUM. Alexander Wurz (au centre) fête sa deuxième victoire aux 24 Heures du Mans en compagnie de Marc Gené (à gauche) et David Brabham (à droite).