ELMS - RML de retour en endurance avec les 24 Heures du Mans en ligne de mire
Retour

ELMS - RML de retour en endurance avec les 24 Heures du Mans en ligne de mire

Victorieuse de la catégorie LM P2 aux 24 Heures du Mans en 2005 et 2006, l’écurie RML (Ray Mallock Ltd) fera son retour en endurance en 2017 via l’engagement d’une Ligier JS P3 dans la catégorie LM P3 de l’European Le Mans Series pour Bradley Smith et Evgeny Klyucharev avec les 24 Heures du Mans comme objectif.

L’équipe RML, lauréate de la catégorie LM P2 en Le Mans Series, ancien nom de l’ELMS, en 2007 et 2010, s’associe avec Mectech Motorsport, écurie renommée des championnats Radical, pour édifier une pyramide de l’endurance avec la catégorie LM P3 comme base, selon le modèle développé par l’ACO.

Simon Holloway, Directeur commercial de RML : "Chez RML, nous pensons que l’engagement en LM P3, catégorie dont nous suivons l’évolution avec intérêt depuis quelques temps, constitue une bonne opportunité pour revenir en endurance. L’ACO a eu la bonne idée d’introduire une formule très rentable qui propose des courses intéressantes pour les pilotes professionnels et amateurs. Avec RML et Mectech, les pilotes qui veulent passer du rêve de faire du sport automobile au podium des 24 Heures du Mans."

La formation britannique devrait annoncer rapidement un programme qui prévoit d’aligner plusieurs voitures en ELMS avant de s’attaquer aux 24 Heures du Mans.

Citation issue du communiqué de l’écurie