Ferrari en GT 2000-2015 (1/4) : la 360 Modena
Retour

Ferrari en GT 2000-2015 (1/4) : la 360 Modena

Alors que Ferrari vient de pr

Lancée en 1999, la 360 Modena marque non seulement le début d'un nouveau chapitre de l'histoire de Ferrari aux 24 Heures du Mans, mais aussi le début d'une réappropriation de son propre patrimoine par la marque au Cheval Cabré, à cette époque dirigée par Luca di Montezemolo. Le nom de ce modèle fait référence à Modène, ville de naissance d'Enzo Ferrari (1898-1988). Dotée d'un moteur V8 3.6 litres en position centrale arrière, elle succède à la F355.

La 360 Modena fait sa première apparition aux 24 Heures du Mans en 2002, alors que la dernière apparition sarthoise d'une Ferrari remontait à 1999, avec le prototype 333 SP de l'équipe JB Racing. Aucun des trois exemplaires engagés n'est à l'arrivée, mais deux voitures reçoivent le drapeau à damier en 2003, grâce à JMB Racing et Risi Competizione. La Ferrari 360 Modena signe son meilleur classement aux 24 Heures du Mans en 2004, avec la dix-neuvième place de Frank Mountain-Rob Wilson-Hans Hugenholtz, au volant de la voiture de Cirtek Motorsport. Trois mois plus tard, Ferrari présente la F430 au Mondial de Paris. Celle-ci succèdera en 2006 au Mans à la 360 Modena, dont la production en version routière cessera en 2005.

Jean-Philippe Doret / ACO

Photo : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT DES 24 HEURES, 24 HEURES DU MANS, SAMED 14 & DIMANCHE 15 JUIN 2003. L'équipe française JMB Racing signe le premier résultat manceau de la Ferrari 360 Modena, avec la vingt-cinquième place de David Terrien, Fabrizio de Simone et Fabio Babini.