FIA WEC – La Toyota GR010 #7 en pole position des Total 6 Heures de Spa-Francorchamps
Retour

FIA WEC – La Toyota GR010 #7 en pole position des Total 6 Heures de Spa-Francorchamps

Aux mains de Kamui Kobayashi, la Toyota GR010 Hybrid #7 de Toyota Gazoo Racing s’est adjugée la pole position des Total 6 Heures de Spa-Francorchamps, la première de l’ère Hypercar. Le départ de la course sera donné ce samedi 1er mai à 13h30 (heure locale).

Pour cette première séance de qualification de l’ère Hypercar, Toyota Gazoo Racing a envoyé ses deux pilotes japonais en piste : Kamui Kobayashi sur la GR010 Hybrid #7 et Kazuki Nakajima sur la #8. C’est finalement Kamui Kobayashi qui a réalisé la pole position grâce à un chrono de 2’00’’747. La #8 termine deuxième en 2’01’’266 tandis que l’Alpine A480-Gibson #36 d’Alpine Elf Matmut pilotée par Nicolas Lapierre s’est hissée en quatrième position (2’02’’652).
Le polemen Kamui Kobayashi a confié : « Je suis vraiment content de ce chrono car nous nous attendions à ce que ce soit plus difficile. Nous avons fait du très bon travail depuis le Prologue. A chaque séance et à chaque tour, nous en apprenons plus sur cette voiture. J’ai l’impression d’être comme un étudiant. La gestion de la dégradation des pneumatiques sera la clef de la course. Notre job consistera également à ne pas commettre d’erreur ».

La pole position pour la catégorie LMP2 fut âprement disputée. Filipe Albuquerque (Oreca 07-Gibson #22), Nyck de Vries (Aurus 01-Gibson #26) et Giedo Van der Garde (Oreca 07-Gibson #29) ont été les pilotes les plus en vues durant ces qualifications. Albuquerque a sorti la grosse attaque et placé United Autosports en pole position et à la troisième place du classement général. « C’était vraiment sympa et je suis heureux du tour que j’ai réalisé. Réaliser la pole position c’est bon pour notre ego mais pour une course de six heures, ça ne signifie pas grand-chose. J’adore piloter sur ce circuit dans des conditions fraiches car cela permet à la voiture de délivrer toute sa puissance. Je dois remercier toute l’équipe car je n’ai pas réalisé cette performance seul », a déclaré Albuquerque.

Ci-dessous le top trois en catégorie LMP2 :

  1. Oreca 07-Gibson #22 – United Autosports – 2’02’’404
  2. Aurus 01-Gibson #26 – G-Drive Racing – 2’02’’984
  3. Oreca 07-Gibson #29 – Racing Team Nederland – 2’03’’435

Kevin Estre a réalisé un nouveau chrono record pour une LMGTE Pro sur le circuit de Spa-Francorchamps. En effet, le pilote de la Porsche 911 RSR-19 a su s’affranchir d’une piste froide pour signer la pole position grâce à un chrono de 2’11’’219. Il relègue ainsi la Ferrari 488 GTE Evo #52 d’AF Corse à 1,2 seconde. La Porsche 911 RSR-19 #91 complète le top trois tandis que la Corvette C8.R #63 de Corvette Racing pointe en cinquième position de la catégorie.

Découvrez le top trois de la catégorie LMGTE Pro :

  1. Porsche 911 RSR-19 #92 – Porsche GT Team – 2’11’’219
  2. Ferrari 488 GTE Evo #52 – AF Corse – 2’12’’351
  3. Porsche 911 RSR-19 #91 – Porsche GT Team – 2’12’’370

En LMGTE Am, la séance a été marquée par les sorties de piste indépendantes de Christian Ried (Porsche #77) et Egidio Perfetti (Porsche #56) dans le Raidillon. De longue heures de réparation attendent les mécaniciens de Dempsey-Proton racing et Team Project 1.
Les Aston Martin Vantage AMR se sont montrées particulièrement à leur aise durant cette séance de qualification. Au volant de la #33 Ben Keating de TF Sport s’est adjugé la pole position devant la #98 d’Aston Martin Racing pilotée par Paul Dalla Lana.

Voici le top trois de la catégorie LMGTE Am :

  1. Aston Martin Vantage AMR #33 – TF Sport – 2’14’’660
  2. Aston Martin Vantage AMR #98 – Aston Martin Racing – 2’15’’615
  3. Porsche 911 RSR-19 #88 – Dempsey-Proton Racing – 2’16’’319

Le départ des Total 6 Heures de Spa-Francorchamps sera donné ce samedi 1er mai à 13h30.
Retrouvez le Spotter Guide de l’épreuve.