FIA WEC – Vandoorne, Blomqvist et Gelael rejoignent l’équipe JOTA
Retour

FIA WEC – Vandoorne, Blomqvist et Gelael rejoignent l’équipe JOTA

L’équipe JOTA a officialisé son trio de pilotes pour la saison neuf du Championnat du Monde d’Endurance FIA WEC ainsi que la 89e édition des 24 Heures du Mans (12-13 juin 2021). Stoffel Vandoorne, Tom Blomqvist et Sean Gelael feront équipe sur l’une des deux Oreca 07-Gibson de l’équipe britannique.

Deuxième et troisième du Trophée Endurance FIA des équipes LMP2 la saison passée, JOTA a formé un trio de pilotes de haute volée pour l’une de ses deux Oreca 07-Gibson qu’elle engage en FIA WEC et aux 24 Heures du Mans. En effet, la structure britannique a recruté l’ancien pilote de Formule 1 Stoffel Vandoorne. L’Endurance est une discipline qui ne lui est pas inconnue puisqu’en 2019, il a couru chez SMP Racing, terminant troisième lors des Total 6 Heures de Spa-Francorchamps et des 24 Heures du Mans. « Être en WEC avec JOTA est formidable parce que c’est une équipe bien établie et respectée dans un environnement extrêmement compétitif, et j’aspire de toute évidence à évoluer dans un tel contexte », indique le pilote belge. Il fera équipe avec Tom Blomqvist, ancien pilote BMW en catégorie LMGTE Pro lors de la saison 2018-2019, et l’indonésien Sean Gelael. Ensemble, ils vont pouvoir s’attaquer au titre LMP2 dès le 19 mars prochain à l’occasion des 1000 Miles de Sebring, première des six manches de la saison 2021 du FIA WEC.

JOTA présentera la livrée du châssis dans les prochaines semaines et confirmera sous huitaine l’équipage LMP2 de son autre voiture. Rappelons que JOTA a remporté la catégorie LMP2 des 24 Heures du Mans en 2014. Cette formation a également connu le succès en Asian Le Mans Series avec Jackie Chan DC Racing en décrochant les titres LMP2 et LMP3 lors de la saison 2017-2018.  L’équipe britannique a également permis l’éclosion de jeunes pilotes en Endurance tels que Harry Tincknell ou Oliver Turvey.

PHOTO : L'ancien pilote de Formule 1 Stoffel Vandoorne, casqué, lors des 24 Heures du Mans 2019. Il s'était classé troisième du classement général avec l'équipe SMP Racing.