Il y a 30 ans, la Mazda 787B remportait les 24 Heures du Mans
Retour

Il y a 30 ans, la Mazda 787B remportait les 24 Heures du Mans

Le 23 juin 1991, Mazda remportait les 24 Heures du Mans avec la 787B et devenait ainsi le premier constructeur japonais à conquérir Le Mans. Retour sur une édition et une voiture rapidement entrée dans la légende.

Bien avant Toyota, Mazda fut le premier constructeur japonais à remporter les 24 Heures du Mans. Ce constructeur a aussi marqué l’histoire de la course grâce à sa fameuse 787B. Ce prototype de l’équipe Mazdaspeed avait la particularité d’être équipé d’un moteur possédant des pistons rotatifs d’une puissance de 700 chevaux. Les 24 Heures du Mans constituait, une nouvelle fois, un véritable laboratoire et un formidable terrain de jeu pour tester cette technologie.

En 1991, profitant de la transition entre les catégories Groupe C et Sport 3,5 litres atmosphériques, Mazda engage trois 787B pour les 24 Heures du Mans. Mais le constructeur japonais doit faire face à trois Sauber-Mercedes C11, quatre Jaguar XJR-12 descendantes directes de celles qui l’ont emporté en 1990, deux Peugeot 905 débutantes et une armada de 15 Porsche 962 ! Les 787B vont s’avérer performantes, fiables et sobres en consommation de carburant. La #55 pilotée par Betrand Gachot, Johnny Herbert et Volker Weidler s’est alors imposée devant deux Jaguar XJR-12. A peine extirpée du cockpit, Johnny Herbert (qui avait assuré le dernier relais en course), déshydraté, fut dirigé vers l’infirmerie du circuit. De ce fait, il manqua la cérémonie de podium et ne put monter sur la plus haute marche. En 2011, dans le cadre de la commémoration de la victoire de Mazda, le pilote britannique a eu le plaisir de reconduire la 787B mais aussi de monter sur le podium histoire de goûter aux honneurs qu’il n’avait pu connaître à l’époque. « Nous n’avons pas réalisé d’emblée que nous avions une chance de l’emporter. Puis, au fur et à mesure, nous avons allongé les relais en économisant du carburant, et nous avons gagné », avait confié Johnny Herbert.

Aujourd’hui encore, la Mazda 787B est une voiture célèbre autant pour sa victoire aux 24 Heures du Mans que pour la sonorité perçante de son moteur rotatif.

Cette voiture fait partie de la collection permanente du Musée des 24 Heures du Mans. Elle a été offerte par le constructeur en souvenir de cette page exceptionnelle de l’histoire de la classique mancelle. C’est une authentique voiture de course (châssis 04) qui a été peinte et décorée aux couleurs de la voiture gagnante en 1991, avec ses couleurs fluos et sa déco très graphique. La voiture est dotée d’une mécanique de présentation mais non opérationnelle. Elle est souvent demandée pour aller témoigner en Europe de cette victoire mémorable.