Jochen Mass, une histoire allemande
Retour

Jochen Mass, une histoire allemande

N

Avec le Britannique Derek Bell, le pilote allemand a été l'un des plus fidèles coéquipiers de Jacky Ickx pendant les années 1970 et 80. Mais si le champion belge a gagné trois de ses six victoires sarthoises avec Bell, il n'aura disputé que deux éditions des 24 Heures avec Mass, en 1978 et 1985.

C'est précisément en 1978, six ans après sa première participation aux 24 Heures sur Ford Capri, Jochen Mass revient au Mans en tant que pilote d’usine Porsche. Fidèle du constructeur de Stuttgart, il pilote les prototypes 936, 956 et 962 C. Après cette longue histoire (en onze départs manceaux, il en a effectué sept avec Porsche), Jochen Mass rejoint Sauber, alors partenaire de Mercedes. Aux 24 Heures du Mans 1989, la C9 qu’il partage avec son compatriote Manuel Reuter et le Suédois Stanley Dickens sort victorieuse d’une longue bagarre avec les prototypes Jaguar et Porsche. En 1991, sa Sauber Mercedes est à nouveau en tête de la course lorsqu’elle est contrainte à l’abandon face à la Mazda 787 B, pour le premier (et toujours seul à ce jour) succès d'un constructeur japonais en Sarthe.

Quatre ans plus tard, il est au volant d'une McLaren F1 GTR (motorisée par BMW), associé à John Nielsen et Thomas Bscher. Cette dernière participation mancelle est un étonnant clin d'oeil à sa carrière en monoplace (106 Grands Prix de 1973 à 1982) : en 1975, il avait remporté son unique victoire en Formule 1 au Grand Prix d'Espagne sur une McLaren M23 ! En trois saisons, il y avait côtoyé deux Champions du Monde : Emerson Fittipaldi et James Hunt, qui furent ses équipiers respectivement en 1975 et 1976-77. Aujourd'hui, il est l’un des grands témoins d'une époque où il était monnaie courante de passer de la monoplace au prototype d’un week-end de course à l’autre. Il est aussi un habitué de Le Mans Classic : en 2014, il a ainsi initié aux subtilités du circuit des 24 Heures un coéquipier qui n'était autre que Brian Johnson, le chanteur d'AC/DC !

Jean-Philippe Doret / ACO

Photo : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT DES 24 HEURES, 24 HEURES DU MANS, DIMANCHE 11 JUIN 1989, PODIUM. Jochen Mass (à droite) débouche le champagne de son unique victoire aux 24 Heures du Mans, à l'issue de son neuvième départ.