Le circuit des 24 Heures du Mans et celui de Spa-Francorchamps ont une trajectoire commune
Retour

Le circuit des 24 Heures du Mans et celui de Spa-Francorchamps ont une trajectoire commune

Le circuit des 24 Heures du Mans et celui de Spa-Francorchamps sont deux hauts lieux de la compétition automobile et de l'endurance. Ce samedi, 37 concurrents de la prochaine édition des 24 Heures du Mans participent aux 6 Heures de Spa-Francorchamps, manche d'ouverture de la Super Saison du championnat du monde d'endurance FIA WEC.

En Endurance comme dans d'autres disciplines, un week-end de course débute toujours par une reconnaissance de circuit. Les pilotes expérimentés reprennent leurs repères tandis que les débutants débutent ainsi leur apprentissage du tracé. De ce fait, hier, de nombreux pilotes ont effectué un tour, à pied, du circuit de Spa-Francorchamps, théâtre, ce samedi, de la première course du championnat du monde d'endurance FIA WEC.

"Il y a des parties qui peuvent ressembler au Mans, comme les chicanes ou des portions très rapides"
Pierre Thiriet

Cette reconnaissance fut l'occasion pour les pilotes de prendre conscience qu'il existe de nombreux points communs entre le tracé spadois et celui des 24 Heures du Mans. « Chaque circuit est vraiment particulier, surtout celui-là avec un passage comme l’Eau rouge qui est unique au monde. Il y a des parties qui peuvent ressembler au Mans, comme les chicanes ou des portions très rapides qui sont très intéressantes pour travailler le circuit des 24 Heures du Mans. On y retrouve des portions très rapides aussi comme les virages Porsche, » fait remarquer Pierre Thiriet, pilote de l'Alpine A470-Gibson #36 de l'équipe Signatech Alpine Matmut.

Le circuit de Spa-Francorchamps et celui des 24 Heures du Mans ont une trajectoire commune. Il s'agit de deux lieux de légende du sport automobile et de l'endurance. Ces deux circuits possèdent des virages et portions emblématiques à l'image du Raidillon de l'Eau Rouge à Spa et la ligne droite des Hunaudières au Mans.

Ils constituent également un véritable challenge aérodynamique et mécanique pour les concurrents. Preuve que les 6 Heures de Spa-Francorchamps (dont le départ sera donné samedi à 13 h 30) sont une répétition générale avant les 24 Heures du Mans, bon nombre d'équipes utiliseront le même kit aérodynamique que pour la classique mancelle.

Revivez la reconnaissance du circuit de Spa-Francorchamps par les pilotes du championnat du monde d'endurance FIA WEC à travers cette vidéo et les témoignages de Pierre Thiriet (Signatech Alpine Matmut), David Cheng (Jackie Chan DC Racing), Julien Andlauer (Dempsey-Proton Competition) et Andy Priaulx (Ford Chip Ganassi Team UK).