Le règlement de la catégorie LMP2 ajusté pour la saison 2022
Retour

Le règlement de la catégorie LMP2 ajusté pour la saison 2022

A l’aube de la saison 2022, le règlement sportif a été mis à jour en collaboration avec les équipes de la catégorie LMP2. Les ajustements permettront de garantir une stratification entre les catégories Hypercar et LMP2 tout en préservant la compétition.

Début 2021, l’Automobile Club de l’Ouest (ACO) et la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA) ont mis en œuvre quelques changements sur la règlementation de la catégorie LMP2 pour aider à la stratification entre les nouvelles Hypercars et les LMP2. L’expérimentation a montré que les simulations étaient correctes et que les changements étaient nécessaires. Forts de cette expérience, l’ACO et la FIA ont de nouveau collaboré avec l’aide de représentants d’équipes LMP2 pour 2022.

Cette saison, les Hypercars ont fonctionné à leur plein potentiel. Avec davantage de voitures engagées en 2022 et la consolidation de la BoP, leurs performances seront tempérées. De ce fait, celles des LMP2 feront l’objet d'ajustements pour 2022.
À la suite de plusieurs rencontres et réunions avec les représentants des équipes, il a été convenu d’une réduction de puissance du moteur Gibson, élément commun à toutes les voitures LMP2. 

En outre, les ajustements suivants ont été décidés :

  • Un kit aérodynamique en configuration « Le Mans » sera adopté pour toute la saison en FIA WEC tandis qu’en European Le Mans Series, une carrosserie « standard » sera utilisée ;
  • Réduction du volume du réservoir de carburant à bord à environ 65 litres. L’ACO et la FIA travaillent avec les constructeurs pour convenir d'une méthode simple et obligatoire afin de mettre en œuvre ce changement ;
  • Adaptation du temps de conduite en fonction du volume de carburant embarqué.

Ces dispositions règlementaires résultent de la volonté des équipes et des organisateurs d’ajouter un axe stratégique et des décisions logiques pour l’avènement des Hypercars.