Les 24 Heures du Mans aux Dix Mille Tours
Retour

Les 24 Heures du Mans aux Dix Mille Tours

Dans le cadre de l'

A eux trois, ils cumulent huit victoires mancelles : deux pour Larrousse (1973-1974), une pour Barth (1977) et cinq pour Pirro (2000-2001-2002-2006-2007). Les deux premiers ont en commun d'avoir défendu les couleurs de Porsche. Deuxième sur 908 en 1969 puis en 1970 sur 917, Gérard Larrousse connaîtra le consécration aux 24 Heures avec le constructeur français Matra, en formant avec Henri Pescarolo un duo de légende deux fois victorieux. Fils de pilote, Jürgen Barth aura été un fidèle du constructeur de Stuttgart tout au long de ses treize participations. Son heure de gloire sonne en 1977, aux côtés du Belge Jacky Ickx et de l'Américain Hurley Haywood. Un succès au bout du suspense lorsque, victime d'un problème moteur en toute fin de course, il ramène au ralenti sa 936 blessée sous le drapeau à damier.

Le nom d'Emanuele Pirro est quant à lui associé à l'histoire d'Audi aux 24 Heures du Mans. Il remporte ses cinq victoires au volant d'une voiture de la marque aux anneaux. Avec Tom Kristensen et Frank Biela, il constitue le premier équipage à remporter trois victoires consécutives. Puis, en 2006, toujours avec Biela et aussi Marco Werner, il fait triompher pour la première fois un prototype diesel aux 24 Heures du Mans. Pour les chasseurs d'autographes et autres passionnés en visite sur les Dix Mille Tours, les belles histoires ne manqueront pas avec trois pilotes qui représentent, chacun à sa manière, plusieurs grands épisodes de la saga des 24 Heures du Mans : la montée en puissance de Porsche depuis la fin des années 1960, les victoires de Matra au milieu des années 1970 et le succès d'Audi dans les années 2000 et 2010.

Jean-Philippe Doret / ACO

Photo : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT DES 24 HEURES, 24 HEURES DU MANS, SAMEDI 15 & DIMANCHE 16 JUIN 2002. Emanuele Pirro en route vers sa troisième victoire consécutive. Il est également, ex aequo avec le Britannique Derek Bell, le troisième pilote le plus victorieux au Mans. Ils sont seulement précédés par Tom Kristensen (neuf victoires) et Jacky Ickx (six victoires).