Les 24 Heures du Mans de Chantilly à Goodwood
Retour

Les 24 Heures du Mans de Chantilly à Goodwood

Outre la reprise du Championnat du Monde d'Endurance et de l'European Le Mans Series, cette rentr

Lors de la deuxième édition d'Arts & Elégance à Chantilly (6 septembre), le jury a distingué deux voitures d'exception vues dans la Sarthe. Le week-end suivant, en Grande-Bretagne, le Goodwood Revival (11-13 septembre) a permis de retrouver en piste plusieurs anciens vainqueurs des 24 Heures du Mans.

Ferrari et Alpine : deux Prix à Chantilly - Dans la catégorie Voitures de course et de ville fermées 1957-1973, le premier prix a été décerné à la Ferrari 250 GTO. Engagé par l'Equipe Nationale Belge aux 24 Heures du Mans 1963, cet exemplaire avait terminé quatrième aux mains de Léon Dernier (qui courait sous le pseudonyme de "Eldé") et Pierre Dumay. Dévoilée lors d'un tour d'exhibition en prélude aux 24 Heures du Mans 2015, l'Alpine Célébration a reçu le Prix Spécial du Jury du Concours d'Elégance.

Chantilly : les 24 Heures du Mans au coeur du jury - Parmi les membres du jury de la deuxième édition d'Arts & Elégance figurait Gérard Larrousse, double vainqueur au Mans en 1973 et 74 et Président du Club des Pilotes des 24 Heures. Déjà présent l'an passé, l'ingénieur sud-africain Gordon Murray, concepteur de la McLaren F1 GTR victorieuse en 1995, était de retour dans le jury en 2015.

Tom Kristensen, une victoire et un top 5 à Goodwood - Outre sa victoire dans le St Mary's Trophy sur Ford, le recordman des victoires aux 24 Heures du Mans a terminé cinquième du Royal Automobile Club TT Celebration au volant d'une Lister Jaguar qui portait le numéro... 24. A noter que le Britannique Mark Blundell, vainqueur des 24 Heures en 1992, figurait également dans le top 10 du St Mary's Trophy, qu'il a termné en neuvième position au volant d'une Ford-Lotus Cortina.

Emanuele Pirro et Derek Bell, deux fois cinq à Goodwood - L'Italien et le Britannique, victorieux cinq fois chacun dans la Sarthe, étaient associés au volant d'une Ferrari 250 LM dans le Royal Automobile Club TT Celebration, qu'ils ont terminé en dix-septième position. Le pilote italien a également disputé à Goodwood la Lavant Cup, qu'il a terminée en quatrième position au volant d'une Ferrari 500 TRC de 1957.

Jean-Philippe Doret / ACO

Photo : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT DES 24 HEURES, 24 HEURES DU MANS, SAMEDI 13 JUIN 2015, CEREMONIES D'AVANT-COURSE. Dévoilée sur le circuit des 24 Heures, le consept Alpine Célébration a été distingué à Chantilly le 6 septembre dernier.