L'hydrogène aux 24 Heures du Mans
Retour

L'hydrogène aux 24 Heures du Mans

Alors que l'Automobile Club de l'Ouest ambitionne une catégorie dédiée aux prototypes hydrogène aux 24 Heures du Mans 2025, capables de rivaliser avec les Hypercars, la 90e édition de la classique mancelle, courue le week-end dernier et marquée par un doublé Toyota, a déjà intégré l'hydrogène en piste et hors-piste.

Le starter officiel des 24 Heures du Mans 2022, Patrick Pouyanné, Président Directeur Général de TotalEnergies, s'est ainsi rendu dans la voie des stands, samedi matin, pour visiter la station mobile hydrogène, réalisée par la compagnie multi-énergies française, à destination de MissionH24, programme en collaboration entre l'ACO et GreenGT, qui engage un prototype électrique hydrogène en Michelin Le Mans Cup cette année, et à Road to Le Mans, cette semaine passée, en catégorie voiture innovante. La station mobile H2, une première mondiale, accompagne la voiture de course sur tous les circuits où elle s'engage en compétition désormais. La H24 a participé aux deux manches de la Road To Le Mans, sur le grand circuit de la Sarthe (plus de 13 km), ravitaillant à la station qui lui est dédiée, pour effectuer le plein en hydrogène gazeux.

Peu avant de donner le départ aux 62 concurrents des 24 Heures du Mans 2022, Patrick Pouyanné a posé avec l'ensemble des partenaires du projet MissionH24, devant la H24, sur la grille, à quelques minutes du tour d'honneur effectué par ce prototype électrique hydrogène, aux mains de Stéphane Richelmi, devant un public nombreux.

PHOTO 1/2

De gauche à droite : Richard Mille (Richard Mille), Christophe Ricard (GreenGT et co-président de MissionH24), David Navarro (Essilor), Christian Kopp (Plastic Omnium), Florent Menegaux (Michelin), Philippe Rosier (Symbio), Patrick Pouyanné (TotalEnergies), Pierre Fillon (ACO et co-président de MissionH24), Peter Kütemann (Dietsmann).
Devant la voiture : Norman Nato et Stéphane Richelmi.

Hors piste, au cœur de l'enceinte mancelle, un village ACO H2 mobilité zéro émission avait été installé, sous forme de bulles encadrant une structure d'exposition pour la LMP2HG, première voiture du programme MissionH24. Le public pouvait dès lors prendre connaissance de la stratégie de l'ACO en matière de mobilité durable, de transition énergétique, avec l'ensemble de ses partenaires. La Commission Européenne contribuait à cette thématique cruciale.