MissionH24 en vedette au Festival of Speed de Goodwood
Retour

MissionH24 en vedette au Festival of Speed de Goodwood

Quatre jours de fête mécanique pour plus de 200 000 visiteurs, le 29e Festival of Speed de Goodwood, libéré des contraintes sanitaires des deux dernières éditions, a enregistré un succès historique. Et les prototypes de course du programme MissionH24 ont été l’objet de beaucoup d’attention, en piste comme dans le paddock !

Jamais le Festival de la Vitesse de Goodwood, le Goodwood Festival of Speed, n’avait été l’objet d’une telle affluence. Depuis plusieurs semaines, ne restaient en vente que des billets pour le premier jour de l’événement, jeudi 23 juin. Les trois journées suivantes se jouaient, elles, à guichets fermés. MissionH24 a été témoin et acteur de ce succès.

Après avoir été convié l’année dernière à rouler en démonstration avec l’un de ses prototypes à propulsion électrique-hydrogène, la LMPH2G, l’équipe H24Racing avait reçu pour cette 29e édition une invitation à participer avec ses deux voitures : la LMPH2G était inscrite en démonstration, confiée à Pierre Fillon, Président de l’Automobile Club de l’Ouest et co-Président de MissionH24, tandis que la nouvelle H24, qui participe cette saison aux épreuves de la Michelin Le Mans Cup, était inscrite pour le « Shoot-Out », la course de côte, aux mains de Stéphane Richelmi l’un de ses pilotes de course.

Pour servir l’une des thématiques du FOS 2022, « les nouvelles technologies de la mobilité », les organisateurs avaient décidé de mêler, au fil des roulages quotidiens, les deux prototypes du programme MissionH24 à d’autres plateaux afin que les pilotes comme les constructeurs automobiles invités (notamment Porsche, Ferrari, Subaru, Aston Martin) puissent découvrir la solution de propulsion électrique-hydrogène de GreenGT et le programme MissionH24, conjointement développé par GreenGT et l’Automobile Club de l’Ouest, organisateur des 24 Heures du Mans où cette technologie fera l’objet d’une catégorie dédiée à horizon 2025. Tactique très efficace : aussi bien dans le paddock que lors des phases de préparation aux séquences de piste (parc fermé du départ, prégrille, parc d’arrivée), les deux prototypes ont exercé un très fort pouvoir d’attraction. Pilotes de F1, de Rallye, multiples vainqueurs des 24 Heures du Mans, en activités ou pas, gloires de la moto, la quasi-totalité de ce que le paddock comptait de stars est venu échanger avec Christophe Ricard, le président de GreenGT, co-Président de MissionH24, Pierre Fillon et Stéphane Richelmi près de leurs voitures. Pour se faire expliquer la technologie, ou pour s’asseoir derrière le volant et découvrir, grâce à leurs pilotes, les cockpits de la LMPH2G et de la H24

Côté « Shoot-Out », Stéphane Richelmi avait réalisé un excellent troisième temps au classement général provisoire jeudi lors des premiers essais. Chrono qu’il n’a pu rééditer dimanche lors de la course de côte, handicapé par la défaillance d’un composant électrique qui a ralenti son ascension.

MissionH24 repart ce dimanche soir de Goodwood après avoir reçu devant son auvent, installé par les organisateurs dans la F1 Lane, au milieu des écuries de Formule 1, plus de 50000 personnes. Une visibilité maximale pour quatre jours de plaisir mécanique et de promotion de la transition énergétique en Endurance… et au-delà !

Pierre Fillon, président de l’Automobile Club de l’Ouest, co-président de MissionH24 : « Ce Festival de la Vitesse de Goodwood constitue un événement exceptionnel dans le milieu automobile, par l'histoire et la variété des machines engagées et exposées, par la magnificence des lieux. Cette année, MissionH24 participait avec deux prototypes électriques hydrogène, la LMPH2G et la H24. Ce fut l'occasion de démontrer en piste le travail formidable accompli par l'équipe, les partenaires depuis quatre ans, et le lancement de MissionH24, de partager aussi avec tous, concurrents et public, notre stratégie hydrogène pour une compétition zéro émission, via l'hydrogène. Après la première course bouclée à Imola, en Michelin Le Mans Cup en mai, puis la participation à Road To Le Mans, pendant la 90e édition des 24 Heures, voilà deux semaines, ces quatre jours à Goodwood témoignent de l'intense activité de ce programme, mené par l'ACO et GreenGT. »

Christophe Ricard, président de GreenGT, co-président de MissionH24 : « Nous venons de vivre une exceptionnelle semaine à Goodwood. Car si c'est toujours un honneur de recevoir une invitation pour le Festival of Speed, c'est un plaisir aussi intense d'y participer. Pour la seconde année consécutive, le programme MissionH24 y a été mis en valeur d'une manière unique : nous avons été intégrés aux plateaux les plus prestigieux et eu droit aux honneurs du Duke of Richmond que je tiens à remercier pour son accueil. Le Goodwood Festival of Speed est un événement sans équivalent dans le monde et qu'il ait fait cette année la part belle à la transition énergétique de la mobilité adresse un signe supplémentaire à MissionH24 et ses partenaires : la voie sur laquelle nous nous sommes engagés suscite un très fort intérêt et beaucoup d'enthousiasme. De jeudi à dimanche, les visites ininterrompues de nos voitures par des pilotes, toutes générations confondues, en ont été la plus belle des démonstrations. »

Ci-dessous : Pierre Fillon au volant de la LMPH2G du programme MissionH24 passe sous l'une des arches qui enjambent la piste de la course de côte du Goodwood Festival of Speed.

  • Stéphane Richelmi au volant de la H24 et l'équipe technique de H24Racing en pré-ligne de départ de la course de côte
  • Casquette écossaise sur la tête, Sir Jackie Stewart, le triple champion du monde de Formule 1 (1969, 1971, 1973) est venu visiter MissionH24.
  • Stéphane Richelmi au volant de la H24 et l'équipe technique de H24Racing en pré-ligne de départ de la course de côte
  • Casquette écossaise sur la tête, Sir Jackie Stewart, le triple champion du monde de Formule 1 (1969, 1971, 1973) est venu visiter MissionH24.
  • Stéphane Richelmi au volant de la H24 et l'équipe technique de H24Racing en pré-ligne de départ de la course de côte
  • Casquette écossaise sur la tête, Sir Jackie Stewart, le triple champion du monde de Formule 1 (1969, 1971, 1973) est venu visiter MissionH24.
PHOTO 1/3