Sébastien Bourdais avec Starworks Motorsport à Daytona
Retour

Sébastien Bourdais avec Starworks Motorsport à Daytona


Photo : Sebastien BASSANI - ACO/ NIKON

 

Si on ne connaît pas encore les intentions de Sébastien Bourdais pour l’édition du 90e anniversaire des 24 Heures du Mans, il débutera sa saison 2013 pour un autre double tour d’horloge à Daytona (Floride, Etats-Unis), les 26 et 27 janvier prochains.

Pour la traditionnelle manche d’ouverture de la série Grand Am, il sera au volant de la Riley-Ford de Starworks Motorsport, en compagnie du Vénézuélien Alex Popow et des Ecossais Ryan Dalziel et Allan McNish. Sébastien Bourdais avait rejoint l'écurie américaine à deux reprises cette année, remportant cette année la manche Grand Am disputée à Indianapolis, après avoir terminé troisième des 6 Heures de Watkins Glen. Aux 24 Heures de Daytona 2012, Starworks Motorsport avait conquis la pole position, puis la deuxième place, avant une campagne triomphale lors du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA, avec trois victoires (Sebring, Le Mans, Sao Paulo) et le trophée des équipes de la catégorie LM P2 pour sa Honda HPD ARX-03b.

Selon Enzo Potolicchio, pilote Starworks Motorsport en Championnat du Monde, ces succès, ainsi que la fusion annoncée entre l’American Le Mans Series et la série Grand Am à l’horizon 2014 (à lire ICI) ouvrent de nouvelles perspectives : « je pense que nous avons véritablement ouvert une voie pour les concurrents du Grand Am. Ils s’aperçoivent que nous gagnons dans le Championnat du Monde d’Endurance de la FIA alors que nous sommes une petite équipe. Il n’est pas nécessaire d’avoir de gros budgets, de gros soutiens et de gros sponsors pour que ça marche. En fait, il suffit d’avoir les bonnes personnes et les bons pilotes. Nos succès en WEC nous ont également permis de contacter Sébastien Bourdais pour la manche Grand Am d’Indianapolis. Il a été d’autant plus heureux de courir chez Starworks Motorsport que nous avons gagné la course ! »

Par ailleurs, Sébastien Bourdais courra à nouveau en monoplace aux Etats-Unis l’année prochaine, pour une deuxième saison consécutive en IndyCar au sein de l’écurie Dragon Racing. Il s’annonce d’ores et déjà comme l’un des favoris des 24 Heures de Daytona, en espérant le retrouver sur sa terre natale sarthoise les 22 et 23 juin 2013, pour les 90 ans des 24 Heures du Mans.

Jean-Philippe Doret

Photo : CIRCUIT DES 24 HEURES (LE MANS, SARTHE), 24 HEURES DU MANS, ESSAIS LIBRES ET QUALIFICATIFS, 13 JUIN 2012. Sébastien Bourdais au volant de la Dome Judd de Pescarolo Team, qu'il partageait avec Nicolas Minassian et Seiji Ara. Un casque que les Manceaux espèrent bien revoir pour le 90e anniversaire des 24 Heures, les 22 et 23 juin prochains...