Toyota remporte la 88e édition des 24 Heures du Mans
Retour

Toyota remporte la 88e édition des 24 Heures du Mans

L'équipe japonaise enregistre ce dimanche 20 septembre sa 3e victoire d'affilée aux 24 Heures du Mans. Objectif accompli.

LMP1. C'est Kazuki Nakajima (équipier de Sébastien Buemi et Brendon Hartley) qui a franchi le premier la ligne d'arrivée de ces 24 Heures du Mans 2020. La Toyota TS050 #8 devance la Rebellion R13-Gibson #1 de Rebellion Racing (Bruno Senna/Norman Nato/Gustavo Menezes) et l'autre Toyota TS050 Hybrid, la #7 de Mike Conway, Kamui Kobayashi et Jose-Maria Lopez.

LMP2. Victoire de United Autosports avec l'Oreca 07-Gibson #22 (Phil Hanson/Filipe Albuquerque/Paul Di Resta), devant l'Oreca 07-Gibson #38 JOTA (Anthony Davidson/Antonio-Felix Da Costa/Roberto Gonzalez), 2e et l'Oreca 07-Gibson #31 Panis Racing (Nicolas Jamin/Julien Canal/Matthieu Vaxiviere), 3e.

LMGTE Pro. C'est l'Aston Martin Vantage AMR #97 Aston Martin Racing (Maxime Martin/Alex Lynn/Harry Tincknell) qui l'emporte, talonnée par la Ferrari 488 GTE EVO #51 AF Corse (Alessandro Pier Guidi/James Calado/Daniel Serra). L'Aston Martin Vantage AMR #95 Aston Martin Racing (Nicki Thiim/Marco Sørensen/Richard Westbrook) complète le podium.

LMGTE Am. Autre victoire Aston Martin cette année puisque c'est l'Aston Martin Vantage AMR #90 TF Sport de Salih Yoluc/Charles Eastwood/Jonathan Adam qui s'adjuge la première place. Sur les deuxième et troisième marches du podium, on retrouve la Porsche 911 RSR #77 de Dempsey-Proton Racing (Christian Ried/Riccardo Pera/Matt Campbell), et la Ferrari 488 GTE EVO #83 AF Corse (François Perrodo/Emmanuel Collard/Nicklas Nielsen).