WEC : Les Toyota disqualifiées à Silverstone
Retour

WEC : Les Toyota disqualifiées à Silverstone

Le constructeur japonais a perdu son doublé à l'issue des contrôles techniques d'après course. Rebellion, avec la n°3, décroche la victoire.

Après les 6 heures de Spa Francorchamps, les 24 Heures du Mans, Toyota pensait avoir décroché aux 6 heures de Silverstone un troisième doublé. Or, à l'issue du contrôle technique d'après course, les deux Toyota TS050 Hybrid étaient exclues, suite à un défaut sur le patin des deux prototypes. La victoire revient à Rebellion Racing qui réalise un doublé avec la Rebellion n°3 de Beche-Laurent-Menezes devant la n°1 de Jani-Lotterer. La SMP n° 17  BR Engineering BR1-AER de Stéphane Sarrazin et Egor Orudzhev est 3e d'un classement provisoire.