24 Heures du Mans 1970-2015 - 45 histoires de Porsche (13)
Retour

24 Heures du Mans 1970-2015 - 45 histoires de Porsche (13)

En 1980, dix ans apr

Apparue en 1976, la 924 a marqué une belle révolution dans l’histoire du constructeur allemand. Première Porsche de route à moteur avant (quatre cylindres en ligne refroidi par eau), elle s'est taillée un beau succès commercial jusqu'en 1988.

En 1980, Porsche décide d’engager trois 924 Carrera Turbo aux 24 Heures du Mans à des fins de développement. A son volant sont prévus un équipage 100 % britannique (Tony Dron-Andy Rouse, n°2), un autre 100 % américain (Peter Gregg-Al Holbert, n°3) et un troisième 100 % allemand (Manfred Schurti-Jürgen Barth, n°4). Mais, victime d’un accident de la route en France alors qu’il se rendait à une séance d’essais, Gregg est remplacé par Derek Bell. Malgré des problèmes de soupape survenus en course le dimanche matin pour la 2 et la 3, les trois 924 sont à l’arrivée : Schurti-Barth terminent sixièmes, Dron-Rouse douzièmes et Bell-Holbert treizièmes. Trois 924 sont à nouveau au départ en 1981, mais seules les deux voitures d’usine sont à l’arrivée (septième et onzième).

Porsche avait pour objectif de développer en compétition la 924 comme elle le fit au milieu des années 1970, lorsque la 911 muta en 935. Mais 1982 marque la dernière apparition mancelle de la 924, avec pour dernier résultat une seizième place. Cette même année, la nouvelle réglementation des prototypes du Groupe C voit la naissance de la 956 puis de la 962 C, qui remporteront six victoires consécutives dans la Sarthe de 1982 à 1987.

Jean-Philippe Doret / ACO
Photo : D.R. - ARCHIVES ACO

Photo : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT DES 24 HEURES, 24 HEURES DU MANS, SAMEDI 14 & DIMANCHE 15 JUIN 2015, COURSE. Avec la sixième place, Jürgen Barth et Manfred Schurti (n°4) offrent à la Porsche 924 son meilleur résultat aux 24 Heures du Mans dès sa première apparition.