24 Heures du Mans – Alpine « en ordre de marche » pour 2024
Retour

24 Heures du Mans – Alpine « en ordre de marche » pour 2024

Si Alpine sera engagé en catégorie LMP2 du Championnat du monde d’endurance FIA WEC en 2023, le programme Hypercar de la marque française est bien lancé.

2024 marquera le retour d’Alpine en catégorie Hypercar à travers la réglementation LMDh. On sait déjà que le constructeur français va collaborer avec Oreca pour la construction de son châssis tandis que le moteur sera développé à Viry-Châtillon. Lors du Mondial de l’Automobile de Paris qui s’est déroulé en octobre, Alpine a présenté l’Alpenglow qui préfigure la future Hypercar qui sera engagée aux 24 Heures du Mans et en Championnat du monde d’endurance FIA WEC.
Lors de la projection en avant-première du film officiel des 24 Heures du Mans 2022, Philippe Sinault, team manager d’Alpine Elf Team, s’est exprimé sur ce programme : « La vertu de l’Apenglow c’est d’avoir annoncé certains traits de ce que serra notre Hypercar en 2024. Nous nous engagerons avec deux voitures. L’équipe du design d’Alpine est récemment venue dans nos ateliers pour nous présenter ce que va être la voiture. C’était un moment de partage important. Nous sommes en ordre de marche ».

En piste l’été prochain

Afin de ne pas perdre la main et préparer la saison 2024, Alpine sera de retour en catégorie LMP2 la saison prochaine. Nicolas Lapierre, pilote fer de lance du programme Alpine en endurance sera-t-il de la partie ? Il répond : « Depuis plus d’un an, j’ai repris les commandes de Cool Racing. L’année prochaine, mon agenda sera bien chargé avec cette équipe. Je participerais au développement de la nouvelle Alpine qui prendra la piste à partir de l’été 2023. C’est un superbe projet et je suis impatient de voir ça. Je fais partie de l’aventure Alpine presque depuis le retour de la marque en endurance. Nous avons eu la chance de remporter la catégorie LMP2 des 24 Heures du Mans à trois reprises. L’équipe a beaucoup mûri ces deux dernières années en se battant contre Toyota et Glickenhaus. En 2024, nous aurons de belles choses à écrire. »

Notons qu’en 2024, Alpine sera une des rares marques à concourir à la fois en Formule 1 et en Endurance. La complémentarité entre ces deux disciplines sera un atout de taille de ce nouveau programme.
Enfin, Alpine possède une longue histoire aux 24 Heures du Mans. Le « A fléché » a inscrit son nom au palmarès de l’épreuve à travers l’Indice Énergétique en 1964, 1966 et 1968, l’Indice de Performance en 1968 et 1969. À cela, il convient d’ajouter dix victoires de catégorie et surtout le succès au classement général en 1978 avec l’Alpine A442B pilotée par Jean-Pierre Jaussaud et Didier Pironi.

Partenaire Majeur

Partenaires premium

Partenaires officiels

Fournisseurs officiels

Tous les partenaires