24 Heures du Mans – Les pilotes féminines Iron Dames ont tout donné
Retour

24 Heures du Mans – Les pilotes féminines Iron Dames ont tout donné

Les pilotes féminines Rahel Frey, Manuela Gostner et Michelle Gatting de l’équipe Iron Lynx (Ferrari 488 GTE Evo #85) ont une nouvelle fois terminé les 24 Heures du Mans sans erreur. Elles décrochent la 9e place de la catégorie LMGTE Am.

Pour leur deuxième participation aux 24 Heures du Mans, le pilotes féminines Rahel Frey, Manuela Gostner et Michelle Gatting ambitionnaient d’améliorer leurs performances. L’an passé, elles s’étaient classées 9e de la catégorie LMGTE Am. Cette année, les Iron Dames ont de nouveau rallié l’arrivée et dans la même position qu’en 2019. Elles sont toujours restées proche du top 10 de leur catégorie. Course après course, elles atteignent leurs objectifs sportifs mais aussi sociétaux tels que l’égalité, l’indépendance et l’émancipation de chaque femme.

Après leur exploit dans la plus grande course d’endurance au monde, voici leurs réflexions :

Michelle Gatting : « L’équipe, Rahel et Manuela ont fait un travail extraordinaire. Nous avons fait de notre mieux. Malheureusement, nous n’avons pas trouvé le rythme. Je ne peux pas cacher le fait que nous espérions un meilleur résultat mais nous nous sommes battues jusqu’au bout et je suis fière de ça. »

Rahel Frey : « Après la course, nous aurons le temps de comprendre ce que nous avons réussi à réaliser. C’est un résultat dont je suis très fière. Pour la deuxième fois consécutive, nous avons terminé cette course sans jamais commettre d’erreur. C’est vraiment exceptionnel. Bien sûr, nous aurions pu faire mieux, mais atteindre le top dix c’est extraordinaire. »

Manuela Gostner : « Nous avons atteint la neuvième place dans l’une des courses les plus difficiles au monde ! Bien sûr, cela nous rend très fiers comptes tenus également du fait que de nombreuses voitures n’ont même pas atteint la ligne d’arrivée. Nous étions très motivées pour faire encore mieux cette année. En tout cas, nous avons essayé de toutes nos forces. J’espère vraiment que nous pourrons à nouveau concourir dans cette course unique. »

Rahel Frey, Manuela Gostner et Michelle Gatting sont déjà prêtes à disputer les deux dernières manches de l’European Le Mans Series 2020 à Monza (11 octobre) et Portimao (1er novembre). Elles figurent à la 4e place provisoire du classement des pilotes LMGTE.

Lire aussi : 24 Heures du Mans – La copie parfait des pilotes féminines de Richard Mille Racing Team.