24 Heures du Mans – Les vérifications administratives et techniques ont débuté
Retour

24 Heures du Mans – Les vérifications administratives et techniques ont débuté

Les 24 Heures du Mans s’ouvrent traditionnellement par les vérifications administratives et techniques. Aujourd’hui, 41 voitures vont être inspectées.

La Journée Test de la 89e édition des 24 Heures du Mans se déroule ce week-end. Cependant, avant de prendre la piste, les concurrents doivent se soumettre aux vérifications administratives et techniques. Dès 8 h 30 ce matin, les commissaires techniques ont accueilli la Porsche 911 RSR #46 de Team Project 1. Aujourd’hui, pas moins de 41 voitures vont être passées au crible jusqu’à 17 h 20 tandis que 21 le seront demain. Les deux Glickenhaus 007 LMH de Glickenhaus Racing, nouvelles voitures de la catégorie Hypercar passeront à 9 h 50 et 10 heures. Les Porsche 911 RSR-19 de Porsche GT Team sont attendues à 10 h 10 et 10 h 20. Autres prétendantes à la victoire en catégorie LMGTE Pro, les Corvette C8.R de Corvette Racing sont convoquées à 14 h 50 et 15 heures. Les Toyota GR010 Hybrid se présenteront à 15 h 50 et 16 heures. La Porsche #69 de Herbert Motorspot clôturera la journée.

Les vérifications techniques, quésaco ?

Durant les vérifications techniques, les commissaires vérifient la conformité des voitures par rapport au règlement. Dans le détail, ils inspectent le poids de la voiture, ses dimensions, le dessous et la sécurité. Sur ce dernier point, tout est scruté, de l’extincteur au harnais, en passant par le siège ou l’éclairage, sans oublier le transpondeur qui permet d’enregistrer les chronos de chaque voiture lorsqu’elle évolue en piste. A l’issue de toutes ces inspections, les concurrents seront déclarés aptes à participer à la Journée Test, aux essais libres et aux qualifications. Les voitures seront de nouveau examinées à l’issue de la course. A savoir que le classement reste d’ailleurs provisoire tant que tous les contrôles ne sont pas finis.