24 Heures Stories : Porsche, une clé de contact à la mode des 24 Heures du Mans
Retour

24 Heures Stories : Porsche, une clé de contact à la mode des 24 Heures du Mans

Au fil de ce mois de décembre, voici un calendrier de l’avent très spécial, dédié à des histoires et anecdotes insolites de la légende des 24 Heures du Mans. Pour ce 4 décembre, retour en 1951 et la première participation de Porsche pour évoquer l’une des singularités de la marque : la clé de contact à gauche.

Il y a soixante-dix ans, Porsche dispute ses premières 24 Heures du Mans, à l’initiative d’Auguste Veuillet, importateur français de la marque, associé au Sarthois Edmond Mouche. Ils sont au volant d’une Porsche 356, dont les passages de roues sont carénés pour une meilleure pénétration dans l’air.

Victorieuse de sa catégorie dès cette première participation, cette 356 présente également une spécificité que l’on retrouvera par la suite sur tous les modèles de la marque : la clé de contact à gauche du volant, alors qu’elle est traditionnellement placée à droite sur les voitures de route.

Une ergonomie précieuse pour les 24 Heures du Mans

Inspirée par l’engagement de Porsche en compétition, où l’ergonomie est optimisée au maximum, cette disposition s’avère également précieuse dans le cadre des 24 Heures du Mans en général et de son départ en épi en particulier.

Ainsi, jusqu’à la disparition de cette procédure au profit du départ lancé en 1971, le pilote d’une Porsche s’installant dans sa voiture après avoir traversé la piste en courant est-il idéalement installé. La clé de contact tombe immédiatement devant la main gauche, tandis que la main droite est prête à tourner le volant pour s’élancer sur le circuit des 24 Heures, où l’on tourne dans le sens des aiguilles d’une montre.

Ainsi, chez Porsche, rien n’est laissé au hasard pour la compétition, et plus spécifiquement pour les 24 Heures du Mans, où le constructeur détient à la fois le record de victoires au général et toutes catégories confondues.
 

PHOTOS (D.R. / ARCHIVES ACO) : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT DES 24 HEURES, 24 HEURES DU MANS 2018 & 1951 - Quel est le point commun entre la 911 RSR de Kévin Estre/Michael Christensen/Laurens Vanthoor (en  haut), victorieuse de la catégorie LMGTE Pro en 2018 pour le 70e anniversaire de la marque, et la 356 d'Edmond Mouche/Auguste Veuillet (ci-dessus), lauréate de sa catégorie en 1951 ? La clé de contact (ou le démarreur) à gauche du volant, disposition encore en usage aujourd'hui sur tous les modèles, de la 911 au Macan, en passant par le Cayenne.