Des voitures de la légende des 24 Heures du Mans au Goodwood SpeedWeek
Retour

Des voitures de la légende des 24 Heures du Mans au Goodwood SpeedWeek

Le festival Goodwood SpeedWeek programmé ce week-end verra la présence d’anciennes voitures des 24 Heures du Mans et d’anciens vainqueurs de l’épreuve.

La première édition de Goodwood SpeedWeek qui se déroule du 16 au 18 octobre s’annonce comme un festival de sport automobile pas comme les autres. Cet événement combine les meilleurs éléments du Festival of Speed, de Goodwood Revival et le Member’s Meeting. En raison de la crise sanitaire internationale, aucun de ces trois rendez-vous n’a pu avoir lieu et sont donc reportés à 2021. Bien qu’organisé à huis clos, Goodwood SpeedWeek devrait permettre de combler le vide dans le calendrier de Goodwood.

Goodwood SpeedWeek rendra hommage aux 24 Heures du Mans grâce à la présence de voitures légendaires de la course.
La Porsche WSC-95, victorieuse en 1996 et 1997 sera pilotée par Tom Kristensen. Le pilote danois retrouvera la voiture qui lui a permis de décrocher le premier de ses neuf succès au Mans. Une flotte de Jaguar XJR-9 et XJR-12 sera présente pour célébrer cette lignée légendaire qui a notamment permis à Martin Brundle, John Nielsen et Price Cobb de s’imposer en 1990. Une Jaguar type E exhibera sa ligne élégante et effilée qui lui a permis d’atteindre les 280 km/h sur le tracé manceau. Ensuite, une voiture qui n’a pas besoin d’être présentée. Aux côtés de la McLaren F1 GTR en tant que reine de la catégorie GT1, se trouve la légendaire Porsche 911 GT1-98. Pilotée par Allan McNish, Laurent Aiello et Stéphane Ortelli, cette voiture s’est imposée en 1998. Enfin, une Peugeot 908 FAP sera également de la partie.

Parmi les pilotes ayant participé aux 24 Heures du Mans et qui seront présents à Goodwood SpeedWeek, citons : André Lotterer (trois victoires), Romain Dumas (deux victoires), Emanuele Pirro (Grand Mashal de la 88e édition), Alex Brundle, Alex Lynn, David Brabham (une victoire), Guy Smith (une victoire), Nicolas Minassian ou Neel Jani (une victoire).

Ajoutons que le 50e anniversaire de la première victoire de Porsche aux 24 Heures du Mans sera également célébré.  

L’événement sera à suivre gratuitement sur un site de streaming Goodwood dédié ainsi que sur les réseaux sociaux de Goodwood (Twitter, Facebook et YouTube) à travers trois jours de diffusion en direct combinés avec des séquences préenregistrées.

Photo : La Porsche 911 GT1-98 victorieuse des 24 Heures du Mans 1998 prendra part à la première édition du festival Goodwood SpeedWeek.