Histoires des 24 Heures du Mans et du Nürburgring (vidéo)
Retour

Histoires des 24 Heures du Mans et du Nürburgring (vidéo)

Le retour de l

Situé sur les collines de l’Eifel, au sud de Cologne, le Nürburgring est né il y a presque 90 ans : sa construction commence en 1925 et le premier Grand Prix y est disputé en 1927. Avec 22 kilomètres et 176 virages, il fait partie des tracés hors norme de l’histoire du sport automobile, aux côtés des 13 km du circuit des 24 Heures du Mans, des 14 de Spa-Francorchamps, ou encore des 72 constitués par les routes siciliennes de la Targa Florio. Le Nürburgring (également nommé « Nordschleife », ou boucle nord en français) accueille pour la première fois l’endurance en 1953 et devient définitivement un des hauts lieux de la discipline à partir de 1956. Les plus grands ont inscrit leur nom au palmarès des 1000 km du Nürburgring (entre autres Stirling Moss, Jack Brabham, John Surtees, Vic Elford, Jo Siffert, Ronnie Peterson, Rolf Stommelen…), ainsi que douze vainqueurs des 24 Heures du Mans : Dan Gurney, le duo Phil Hill-Olivier Gendebien, Ludovico Scarfiotti, Nino Vaccarella, Gérard Larrousse, Jacky Ickx, Klaus Ludwig, Jürgen Barth, Hans-Joachim Stück, Jochen Mass et Michele Alboreto.

A partir de 1984, un nouveau tracé de 4,5 km accueille à la fois la Formule 1 et l’endurance. D’autres vainqueurs des 24 Heures s’y imposent, comme Derek Bell, Henri Pescarolo, Mauro Baldi, David Brabham, Allan McNish ou encore Eric Helary. De 2004 à 2009, le Nürburgring figure au calendrier Le Mans Endurance Series (2004-2005) et Le Mans Series (2006-2009). Mais l’histoire des 22 km de la légendaire Nordschleife continue avec l’un des grands rendez-vous annuel du GT : les 24 Heures du Nürburgring. Recordman de la distance aux 24 Heures du Mans après sa victoire en 2010 et actuellement pilote de la Porsche 919 Hybrid, l’Allemand Timo Bernhard y détient le record de victoires avec cinq succès, dont quatre partagés avec le Français Romain Dumas, qui était également son équipier dans la Sarthe il y a quatre ans.

Après Silverstone, Spa-Francorchamps, Le Mans et Fuji (sans oublier bien sûr le Circuit des Amériques, Bahreïn et Shanghai, pionniers en leurs pays respectifs), c’est un autre circuit chargé d’histoire qui rejoindra l’année prochaine le calendrier du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA. En attendant la quatrième manche de cette future saison le 30 août 2015, redécouvrez la légendaire Nordschleife en caméra embarquée avec Marc Lieb (pilote de la Porsche 919 Hybrid LM P1 et quadruple vainqueur des 24 Heures du Nürburgring) au volant de la 918 Spyder en 2012. A noter que celle-ci porte les couleurs de celles des 917 et 936 respectivement victorieuses dans la Sarthe en 1971 (avec Helmut Marko-Gijs van Lennep) et 1976 (toujours avec van Lennep, associé cette fois à Jacky Ickx).

Commentaires en anglais

Jean-Philippe Doret & Thierry Arman / ACO