Le Success Handicap en LMP1 pour les 6 Heures de Fuji
Retour

Le Success Handicap en LMP1 pour les 6 Heures de Fuji

Appliqué désormais en LMP1, pour la saison 2019-2020 du Championnat du Monde d'Endurance de la FIA, le Success Handicap qui sera instauré pour les 6 Heures de Fuji, a été officialisé par le Comité Endurance.

Pour rappel, ce Success Handicap représente un ralentissement de temps au tour d'une voiture à la prochaine épreuve, suivant des points marqués selon sa place au classement général de chaque course. Un classement par voiture permet d’établir une hiérarchie qui va déterminer les handicaps attribués voiture par voiture (le barème de points du championnat est utilisé).

Ainsi à l'issue des 4 Heures de Silverstone, le Comité Endurance a donc retenu le classement général de l'épreuve et les points attribués aux différentes LMP1. Entre la Toyota #7 et la Ginetta #6, l'écart étant de 24,5 points, le calcul a été ainsi fait :

Le facteur de ralentissement (légèrement modifié après la 1re course, pour le calibrer au mieux après une première comparaison des différences de performances) x 24,5 X 4,563 (pour la longueur du circuit de Fuji).

Le résultat obtenu est le suivant : la Toyota #7 sera plus lente de 1,40 seconde par tour à Fuji. Le même principe est appliqué à toutes les LMP1.