L'écurie OAK Racing confie deux Morgan au Musée des 24 Heures
Retour

L'écurie OAK Racing confie deux Morgan au Musée des 24 Heures

La Morgan - Nissan d'OAK Racing, qui s'inscrit dans la longue lignée des Art Cars puisque décorée par l'artiste Costa, des 24 Heures du Mans 2013, ainsi que la Morgan qui a été spécialement adaptée au handicap de Frédéric Sausset pour le double tour d'horloge sarthois 2016 ont été confiées par l'écurie au Musée des 24 Heures du Mans.

L'écurie OAK Racing, dont les ateliers sont situés à quelques encablures du Circuit des 24 Heures, a honoré de sa présence l'épreuve d'endurance sarthoise pendant de nombreuses années avant de se recentrer sur la partie constructeur dévolue à Onroak Automotive, société conceptrice des Morgan et Ligier.

Ce sont deux Morgan qui ont désormais rejoint les allées du Musée des 24 Heures : la Art Car revue et corrigée grâce à la soudure de panneaux de signalisation (250 kg !) par Costa en 2013 (pour éviter le surpoids, des autocollants reproduisant fidèlement la décoration avaient été apposés sur la voiture de course, contrainte à l'abandon).

La seconde Morgan occupait le 56e stand, réservé aux projets innovants et courant hors classement, aux 24 Heures du Mans 2016, permettant à Frédéric Sausset de réaliser son rêve de disputer l'épreuve malgré son handicap : l'entrepreneur a été amputé des quatre membres suite à une infection virulente. Frédéric Sausset, assisté par Christophe Tinseau et Jean-Bernard Bouvet, a non seulement pris le départ de la course, mais a aussi et surtout franchi la ligne d'arrivée, suscitant l'admiration de tous.

Les spectateurs présents pour la 85e édition des 24 Heures du Mans pourront admirer les deux nouvelles venues puisque le billet Enceinte générale permet de visiter le musée des 24 Heures gratuitement.