Peugeot dévoile la 9X8 Hypercar
Retour

Peugeot dévoile la 9X8 Hypercar

Peugeot a présenté le prototype de l’Hypercar 9X8 appelé à débuter en 2022 en FIA WEC. Avec ses lignes fluides et l’absence d’aileron arrière, cette voiture marque l’entrée dans une nouvelle ère de la course automobile et de l’endurance.

La Peugeot 9X8 succède aux Peugeot 905 et Peugeot 908, victorieuses aux 24 Heures du Mans respectivement en 1992, 1993 et 2009. Cette Hypercar est appelée à perpétuer la tradition du constructeur français en sport automobile, marquée par des modèles hautement performants et à la forte identité visuelle, identifiables au premier regard.

Avec la 9X8, Peugeot déploie un véritable projet de marque autour du concept de Neo-Performance, alliant sportivité ultime, savoir-faire technologique transférable sur les modèles de série, efficience et excellence stylistique. Les équipes du Design et de l’Ingénierie de Peugeot et Peugeot Sport ont travaillé en étroite collaboration afin d’explorer de nouvelles solutions aérodynamiques et stylistiques. C’est le nouveau règlement Le Mans Hypercar (LMH), mis en place par la FIA et l’ACO pour succéder aux LMP1, qui a suggéré cette approche. Celui-ci offre notamment davantage de souplesse dans le traitement des surfaces aérodynamiques et favorise une réflexion radicalement nouvelle et plus ouverte à l’intervention des équipes de design.

Pourquoi la 9X8 ?

Le 9 initial caractérise les véhicules de compétition extrême de Peugeot tels que les 905 (1990-1993) et 908 (2007-2011), deux machines iconiques du constructeur français.
Le X évoque les technologies de la traction intégrale (4 roues motrices) et de l’hybridation dont est dotée cette Hypercar.
Quant au 8, c’est le chiffre qui ponctue toutes les appellations contemporaines de Peugeot : 208 et 2008, 308, 3008, 5008 et 508.

Deux Peugeot 9X8 feront leur entrée dans le championnat du monde d’endurance FIA WEC en 2022.

La parole aux pilotes

Paul Di Resta – Ecossais, 35 ans, ex-pilote Formule 1 et Champion DTM 2010 : « Tout le monde se demandait ce qu’était une Hypercar. Maintenant, c’est réel. Ce look, agressif et innovant, cette identité de la marque, cela va surprendre. »

Loïc Duval - Français, 39 ans, vainqueur des 24 heures du Mans et Champion du Monde d’Endurance 2013 : « Il y a des voitures où on se dit : Ah celle-ci, elle est belle de 3 /4 avant, celle-là de côté, cette autre de face, celle-là de l’arrière. J’ai tourné autour de la 9X8, et elle est vraiment belle de partout ! »

Mikkel Jensen – Danois, 26 ans, pilote d’Endurance, Champion ELMS LMP3 2019 : « 9X8 est très différente des silhouettes que l’on avait pu montrer ou suggérer ces derniers mois. Si on peut faire gagner cette voiture, ce sera historique, car rien n’a été fait dans ce genre. »

Kevin Magnussen – Danois, 28 ans ex-pilote de Formule 1, pilote endurance en IMSA : « On n’a jamais vu cela. C’est vraiment le futur de la voiture de course. C’est la première fois que l’on conçoit une voiture de course à ce niveau de design. J’ai été surpris par l’absence de l’aileron arrière. C’est une nouvelle ère. »

Gustavo Menezes – Américain, 26 ans : pilote WEC et ALMS, victorieux au Mans et Champion du Monde LMP2 2016 : « La 9X8 ouvre une nouvelle page du sport automobile. Ces dix dernières années ont été marquées par les prototypes LMP1, il est temps de construire un futur iconique avec 9X8 ».

James Rossiter – Britannique, 37 ans, ex-pilote de Formule 1, ALMS et Super GT : « Je ne m’attendais pas à ce niveau de créativité. C’est une vraie rupture ! Avec cette Hypercar, Peugeot fixe de nouvelles limites. »

Jean-Eric Vergne – Français, 31 ans, ex-pilote de Formule 1, double Champion de Formula E : « La PEUGEOT 9X8 est complètement révolutionnaire. Les équipes sont parties dans une direction que l’on n’a pas vue dans le sport automobile depuis très longtemps. Elle est magnifique. »

Découvrez plus de photos de la Peugeot 9X8 Hypercar :

PHOTO 1/4